•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Félix Auger-Aliassime gagne difficilement son premier match à Melbourne

Il lève le poing droit.

Félix Auger-Aliassime

Photo : Associated Press / Simon Baker

La Presse canadienne

Félix Auger-Aliassime a franchi le premier tour des Internationaux d'Australie, mardi, grâce à une victoire à l'arraché sur Emil Ruusuvuori.

Le Québécois a souffert dans son premier match des Internationaux d'Australie, et il l'a finalement l'a emporté en cinq manches de 6-4, 0-6, 3-6, 6-3 et 6-4.

Ça n'a pas été facile, a-t-il admis. Les conditions de jeu étaient différentes des années passées, c'était frais et il y avait du vent. J'ai dû m'ajuster, et mon adversaire a disputé un grand match. Je savais que je devais me méfier. Il m'a obligé à réfléchir à ma stratégie.

J'ai dû me calmer dans la quatrième manche, et j'ai mieux servi. Je l'ai fait bouger un peu plus. Ça m'a redonné confiance, a-t-il ajouté.

Auger-Aliassime affrontera au prochain tour l'Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, 50e à l'ATP. Il s'agira du premier duel entre les deux hommes.

De son côté, le Russe Daniil Medvedev, deuxième favori, a entamé son tournoi de brillante façon en défaisant le Suisse Henri Laaksonen (91e) en trois manches de 6-1, 6-4, 7-6 (7/3) et 1 h 54 min.

Je voulais gagner cette troisième manche, mais je me suis dit que j'allais attendre le bris d'égalité. Et ça a fonctionné, donc je suis très heureux, a dit le deuxième joueur mondial.

Je veux faire mieux que l'an passé, a-t-il annoncé.

L'athlète de 26 ans avait baissé pavillon lors de la finale en 2021 devant Novak Djokovic.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, 4e au classement mondial, opéré au coude à la fin novembre, s'est relancé dans sa quête d'un premier titre majeur en surclassant le Suédois Mikael Ymer (86e) 6-2, 6-4 et 6-3.

On a fait beaucoup de longs échanges, et mon coude a tenu, a expliqué le joueur de 23 ans. Mais il faut que je fasse moins de fautes directes et qu'en même temps j'attaque plus, que j'ose plus.

Ce double demi-finaliste à Melbourne (en 2019 et en 2021) et finaliste à Roland-Garros en 2021 tentera jeudi de poursuivre sa route face à l'Argentin Sebastian Baez (88e).

Le Britannique Andy Murray (113e) a encore livré un de ces combats épiques qui ont forgé sa légende.

Un joueur grimace, lève et serre le poing droit.

Andy Murray en Australie

Photo : Getty Images / WILLIAM WEST

Bénéficiant du soutien bruyant et inconditionnel du public du John Cain Arena en fusion, Murray a de nouveau su trouver les ressources qui forgent sa légende depuis ses débuts sur le circuit en 2005.

Il est venu à bout en 3 h 52 min du Géorgien Nikoloz Basilashvili (23e) en cinq manches de 6-1, 3-6, 6-4, 6-7 (5/7) et 6-4.

Il a conclu à sa troisième balle de match pour son retour à Melbourne après son élimination au premier tour en 2019. Au prochain tour, il affrontera le Japonais Taro Daniel, 120e et issu des qualifications.

C'est dingue de revenir et de gagner une telle bataille en cinq manches, je ne pouvais pas en demander plus. C'est fou de faire ça après les trois, quatre dernières années qui ont été difficiles. J'ai beaucoup travaillé pour revenir ici, a confié l'Écossais de 34 ans qui joue désormais avec une prothèse à la hanche.

Le Russe Andrey Rublev, tête de série no 5, a vaincu l'Italien Gianluca Mager en trois manches de 6-3, 6-2 et 6-2. Il affrontera le Lituanien Ricardas Berankis au deuxième tour.

Des leçons à tirer

La Fédération australienne de tennis (TA), organisatrice des Internationaux d'Australie, a fait part mardi de ses profonds regrets pour l'impact qu'a eu sur le tournoi la saga politico-sanitaire qui a conduit à l'expulsion de Novak Djokovic du pays.

Il y a toujours des leçons à tirer, et nous passerons en revue tous les aspects de notre préparation et de la mise en œuvre de nos procédures, a assuré la TA.

Autres résultats de premier tour :

  • Alex Molcan (SVK) bat Roman Safiullin (RUS) 6-3, 7-6 (11/9), 5-7, 7-6 (8/6)
  • Pablo Andujar (ESP) bat Damir Dzumhur (BIH) 6-1, 7-5, 6-1
  • Taro Daniel (JPN) bat Marcelo Barrios (CHI) 7-6 (7/5), 6-1, 6-1
  • Steve Johnson (USA) bat Jordan Thompson (AUS) 7-6 (7/5), 6-7 (6/8), 4-6, 6-3, 6-3
  • Jannik Sinner (ITA/no 11) bat Joao Sousa (POR) 6-4, 7-5, 6-1
  • Roberto Bautista Agut (ESP/no 15) bat Stefano Travaglia (ITA) 7-6 (7/2), 6-4, 5-7, 6-1
  • Philipp Kohlschreiber (GER) bat Marco Cecchinato (ITA) 6-4, 7-5, 7-6 (7/0)
  • Taylor Fritz (USA/no 20) bat Maximilian Marterer (GER) 7-6 (10/8), 6-3, 6-2
  • Grigor Dimitrov (BUL/no 26) bat Jiri Lehecka (CZE) 6-4, 4-6, 6-3, 7-5
  • Benoît Paire (FRA) bat Thiago Monteiro (BRA) 6-4, 3-6, 7-5, 2-6, 7-5
  • Ricardas Berankis (LTU) bat Roberto Carballés Baena (ESP) 6-1, 3-6, 2-6, 6-3, 6-4
  • Norbert Gombos (SVK) bat Timofey Skatov (KAZ) 6-3, 6-2, 1-6, 6-4
  • Marin Cilic (CRO/no 27) bat Emilio Gomez (ECU) 6-3, 6-1, 6-2
  • Daniel Evans (GBR/no 24) bat David Goffin (BEL) 6-4, 6-3, 6-0
  • Diego Schwartzman (ARG/no 13) bat Filip Krajinovic (SRB) 6-3, 6-4, 7-5
  • Christopher O'Connell (AUS) bat Hugo Gaston (FRA) 7-6 (7/4), 6-0, 4-6, 6-1
  • Tomas Machac (CZE) bat Juan Manuel Cerundolo (ARG) 6-3, 2-6, 6-4, 6-2
  • Maxime Cressy (USA) bat John Isner (USA/no 22) 7-6 (7/2), 7-5, 6-7 (4/7), 6-7 (4/7), 6-4
  • Richard Gasquet (FRA) bat Ugo Humbert (FRA/no 29) 3-6, 7-6 (7/4), 7-6 (7/3), 6-3
  • Botic van de Zandschulp (NED) bat Jan-Lennard Struff (GER) 6-4, 6-3, 6-2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !