•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andy Murray s’incline à sa première finale en plus de deux ans

Un joueur de tennis en plein effort grimace et tente d'aller chercher une balle du coup droit.

Andy Murray à Sydney

Photo : Getty Images / Jason McCawley

Agence France-Presse

À sa première finale en plus de deux ans, Andy Murray a finalement dû s'avouer vaincu. Le Russe Aslan Karatsev a défait le Britannique en deux manches de 6-3 et 6-3 pour remporter le tournoi ATP 250 de Sydney, samedi.

Déjà vainqueur de deux des trois premières finales de sa carrière, toutes disputées au cours de l'année 2021, Karatsev a décroché son troisième titre grâce à cette victoire contre l'ancien numéro un mondial, retombé au 135e rang après trois années de blessures et de galère.

Merci à mon équipe, nous avons fait du super boulot, a déclaré le puissant Russe après sa convaincante prestation, qui lui permettra de monter au 15e rang mondial lundi.

Cela a été un long chemin jusqu'à cette finale, a déclaré Murray, très ému.

Aux Internationaux d'Australie, qui commencent lundi, Karatsev aura un premier tour largement à sa portée face à l'Espagnol Jaume Munar. Ce sera une autre paire de manches pour Murray, invité à ce tournoi du grand chelem où il a été cinq fois finaliste. L'Écossais de 34 ans sera opposé pour son entrée en lice à la tête de série no 21, le Géorgien Nikoloz Basilashvili.

Pendant que Murray disputait sa 47e finale sur le circuit de l'ATP, Arthur Rinderknech en était à sa toute première, à Adélaïde.

Après avoir remporté la première manche, le Français de 26 ans a perdu 6-7(6/8), 7-5 et 6-3 contre Thanasi Kokkinakis. Il s'agit d'un premier titre pour l'Australien, qui avait disputé sa première finale à Los Cabos en 2017.

Je n'aurais pas pu rêver mieux que de remporter mon premier titre ici... Je m'entraîne sur ce court depuis l'âge de 9 ans, a déclaré, aux anges, Kokkinakis. Le natif d'Adélaïde frappera à la porte du top 100 dans le prochain classement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !