•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : quelles activités sportives demeurent autorisées?

Une adulte à skis et deux jeunes en planche à neige en haut d'une pente.

Des skieurs au mont Gallix, un centre de ski à proximité de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Félix Lebel

Radio-Canada

Malgré le resserrement des mesures sanitaires à compter du 31 décembre au Québec, il demeure possible de pratiquer de nombreuses activités sportives. Qu'est-ce qui est autorisé? Qu'est-ce qui est interdit? Résumé de la situation.

Si vous voulez bouger, jouer dehors risque d'être votre meilleure option au cours des prochaines semaines puisque les activités extérieures demeurent majoritairement permises.

Les centres de ski alpin demeurent ouverts. Le bloc sanitaire et les installations intérieures sont accessibles, mais uniquement pour se réchauffer. Il vous faudra donc manger votre repas dans votre voiture.

Le passeport vaccinal est exigé pour toute activité qui nécessite un remonte-pente, par exemple le ski alpin ou les centres de glissade.

Le ski de fond est aussi une activité à privilégier. En plus des pistes entretenues par les différentes municipalités, près de 400 kilomètres de sentiers sont balisés et entretenus mécaniquement par les équipes de la Sépaq. Il faut cependant acheter un billet à l'avance afin d'y accéder (Nouvelle fenêtre).

Deux cyclistes pratiquent le vélo à pneus surdimensionnés l'hiver.

Deux cyclistes pratiquent le vélo à pneus surdimensionnés l'hiver.

Photo : Getty Images / vm

La randonnée pédestre, la raquette et le vélo à pneus surdimensionnés (fat bike) sont aussi des sports autorisés à l'heure actuelle.

Si les arénas et les patinoires intérieures sont momentanément fermés, il est toujours possible de patiner à l'extérieur. Le hockey demeure autorisé sur les patinoires extérieures, même s'il est recommandé de limiter les contacts et de privilégier les activités avec sa bulle familiale.

Évidemment, vous pouvez toujours marcher ou courir à l'extérieur, à la condition de respecter le couvre-feu, qui a été fixé à 22 h.

Quelques sports intérieurs sont autorisés

Un terrain de tennis couvert d'un dôme.

Un terrain de tennis couvert d'un dôme

Photo : Groupe Farley

Le gouvernement du Québec a annoncé jeudi que les sports intérieurs étaient suspendus, sauf s’ils sont pratiqués par une personne seule, par deux personnes (en dyade) ou par les occupants d’une même résidence privée.

Il serait donc possible de jouer au tennis, au pickleball, au badminton, au racquetball ou au squash, à la condition de respecter les restrictions énumérées ci-dessus.

On avait déjà annoncé que les salles d'entraînement physique seraient fermées jusqu'à nouvel ordre, tout comme les lieux intérieurs où on joue au billard, aux quilles ou aux fléchettes, par exemple. Les centres d'escalade demeurent quant à eux ouverts.

Même si elles peuvent fonctionner librement, certaines installations ont mis fin à leurs activités, que ce soit par choix ou par manque de personnel. Il est donc préférable de bien s'informer avant de se déplacer.

Exemples de loisirs autorisés :

  • Patinage extérieur
  • Hockey extérieur
  • Glissade
  • Tennis en simple ou avec une bulle familiale
  • Vélo à pneus surdimensionnés (fat bike)
  • Ski alpin
  • Ski de fond
  • Randonnée pédestre
  • Raquette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !