•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien s’incline 3-2 devant le Lightning dans une défaite crève-cœur

Nick Suzuki a atteint le plateau de 100 points dans la LNH en deuxième période.

Il lance et compte.

Ondrej Palat a donné la victoire aux siens avec 37 secondes à faire au match.

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Radio-Canada

Le Canadien est passé bien près d'offrir la victoire à des partisans bruyants, mais deux buts rapides du Lightning en toute fin de rencontre ont plutôt mené vers une défaite crève-coeur de 3-2, mardi soir au Centre Bell, lors d'un match où le Tricolore a démontré un effort qui méritait un meilleur sort.

En fin de troisième période, le ciel est tombé sur la tête du CH.

Ondrej Palat a inscrit le but victorieux avec 38 secondes à faire au match, tout juste 80 secondes après l'égalisation de son coéquipier Corey Perry, qui s'est joint aux Bolts l'été dernier après une saison à Montréal.

Le Canadien semblait en maîtrise jusque-là, ayant limité les occasions de marquer des visiteurs malgré un effectif réduit.

C'est frustrant parce que nous méritions mieux, c'est certain, a dit l'entraîneur-chef Dominique Ducharme. Deux jeux à la fin... ils ont profité des chances qu'ils ont eues.

Je pense qu'avec la rondelle, nous avons créé de bonnes chances. Sans la rondelle, nous étions à la bonne place pendant la majorité de la soirée, a-t-il ajouté en soulignant les aspects positifs de la rencontre. Nous voulions bien jouer en bloc de cinq. C'est ce que nous avons fait pendant la majorité de la soirée.

Seulement cinq joueurs du Bleu-blanc-rouge en uniforme mardi l'étaient également le 7 juillet dernier. Le Lightning l'avait alors remporté le cinquième match de la finale de la Coupe Stanley pour défendre son titre.

Pour ce match, le CH était privé du défenseur Jeff Petry et de l'attaquant Joel Armia, tous deux blessés au haut du corps. L'occasion pour Ducharme de faire appel à de nouveaux visages pour pallier l'absence de ces deux vétérans.

Nous avons beaucoup de joueurs qui se retrouvent avec une opportunité de jouer dans un rôle différent ou une chance de jouer avec l'équipe, a noté l'entraîneur-chef. Tout le monde a poussé pour avoir du succès. Autant les joueurs individuellement veulent montrer qu'ils peuvent tenir leur bout dans cette ligue-là, autant collectivement, ensemble, nous avons quand même été assez solides.

Les chiffres du match

  • Tirs : Lightning 27 Canadien 23
  • Mises en échec : Lightning 14 Canadien 18
  • Jeux de puissance : Lightning 0/3 Canadien 0/1

Le défenseur Kale Clague et l'attaquant Laurent Dauphin disputaient leur premier match dans l'uniforme montréalais. Dauphin cachait mal sa frustration après la rencontre.

C'est décevant. Nous méritions mieux. Nous étions à deux pouces d'une échappée de Jo (Drouin) et d'un but dans un filet désert, puis nous perdons finalement 3-2 en temps réglementaire. C'est certain que c'est décevant.

Clague était jumelé à Brett Kulak, dans le troisième duo de défenseurs. Obtenu des Kings de Los Angeles par le ballottage samedi, Clague a inscrit 5 aides en 11 parties avec les Kings cette saison. Il totalise 11 aides en 34 rencontres dans la LNH.

Il regarde vers l'avant.

Kale Clague

Photo : usa today sports / Eric Bolte

Le défenseur de 23 ans a toutefois été directement responsable du premier but du Lightning au premier tiers. Après avoir récupéré la rondelle derrière son filet, le défenseur a raté sa passe, offrant le disque à l'attaquant Patrick Maroon, laissé complètement seul dans l'enclave. Maroon en a profité pour déjouer facilement Jake Allen, laissé à lui-même.

Clague a terminé la rencontre avec une fiche de -1 et un temps d'utilisation de 17 minutes et 29 secondes.

Il tire au but.

Patrick Maroon

Photo : The Canadian Press / Paul Chiasson

Un 100e point pour Suzuki

Après le premier entracte, le CH a accéléré la cadence afin de revenir au score et deux buts rapides lui ont donné l'avance. Nick Suzuki, lors d'une contre-attaque, est parvenu à tromper la vigilance du gardien russe Andrei Vasilevskiy, après un peu plus de quatre minutes au deuxième vingt.

Moins de trois minutes plus tard, Mike Hoffman inscrivait son cinquième but de la saison d'un tir vif des poignets dont il a le secret, après une mise en jeu remportée par Nick Suzuki, qui récoltait ainsi son 100e point dans la LNH.

Nick Suzuki admet qu'une victoire sur le Lightning aurait fait grand bien au moral de l'équipe.

Ils nous ont battus en finale la saison dernière et nous voulions nous venger ce soir. Nous avons fait du bon travail tout au long du match en désavantage numérique et à cinq contre cinq. Nous avons généré des occasions [...] À la fin, deux jeux nous ont coûté le match. C'est le genre de malchance qui nous fait mal depuis le début de la saison.

À trois minutes du but

La troisième période a été l'occasion pour Allen de briller, notamment dans une descente rapide du Lightning menée par le Québécois Alex Killorn, qui a dirigé un bon tir sur réception vers le portier du Tricolore.

Porté par les encouragements bruyants des partisans, qui ont mis l'ambiance au Centre Bell comme rarement cette saison, le CH croyait se diriger vers la victoire, mais le sort en a voulu autrement.

Avec deux minutes à faire au match, une passe vive de Steven Stamkos à l'intention de Perry s'est transformée en but pour le Lightning après une série de déviations impossibles à maîtriser pour Allen.

Puis, tout s'est écroulé dans la dernière minute de jeu.

Palat, alimenté par Killorn, a trompé la vigilance du portier montréalais à bout portant après avoir battu son couvreur de vitesse. Un scénario catastrophe avec 38 secondes à jouer, mais qui donnait les deux points au classement au Lightning.

David Savard s'en voulait d'avoir été pris au piège en zone offensive, ce qui a mené au deux contre un fatal tard en troisième période.

J'essayais de garder la rondelle dans leur territoire pour maintenir la pression. Il ne restait pas beaucoup de temps. Il (Anthony Cirelli) m'a frappé et je suis resté pris (en zone offensive). Ç'a donné un deux contre un. C'est dommage. Ça nous coûte la partie. Si j'avais à le refaire, je prendrais une décision différente.

Le Canadien se trouve maintenant au 31e rang de la LNH avec 6 victoires et 15 points en 27 rencontres.

Un autre blessé?

En fin de deuxième tiers, l'attaquant Christian Dvorak a retraité vers les vestiaires après une collision avec le défenseur du Lightning Cal Foote. Il n'est pas revenu dans la rencontre.

Une mise au jeu

Christian Dvorak avait le mandat de surveiller le trio piloté par le capitaine du Lightning, Steven Stamkos.

Photo : Getty Images / Minas Panagiotakis

Si Dvorak devait manquer du temps d'activité, il s'ajouterait à une longue liste de joueurs indisponibles pour l'entraîneur-chef Dominique Ducharme.

Le CH compte 10 joueurs partants à l'écart pour différentes raisons, dont Petry et Armia. Pour l'instant, ils doivent subir des examens et leur état de santé sera réévalué sur une base quotidienne. Les autres sont Brendan Gallagher, Sami Niku, Josh Anderson, Tyler Toffoli, Joel Edmundson, Shea Weber, Paul Byron et Carey Price.

Avec ce revers, le Tricolore (6-17-3) étire à quatre sa série de défaites (0-3-1). Son prochain match aura lieu jeudi contre les Blackhawks de Chicago.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !