•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jesse Marsch quitte ses fonctions avec le RB Leipzig

Un homme lève les bras au ciel en guise de protestation.

Jesse Marsch

Photo : Reuters / CHRISTIAN HARTMANN

Radio-Canada

Le club allemand de Leipzig a annoncé dimanche s'être séparé de son entraîneur Jesse Marsch, en raison d'un début de saison décevant tant en championnat qu'en Ligue des champions.

L'Américain de 48 ans était à la barre de l'Impact de Montréal en 2011-2012 lors de l'entrée du club en MLS. Il s'est joint à la grande famille Red Bull en 2015 en tant qu'entraîneur du RB New York.

Cette même année, la troupe new-yorkaise a terminé au tout premier rang de la MLS et Marsch a remporté le titre d'entraîneur par excellence. En poste à New York jusqu'en 2018, il a maintenu une fiche de 76 victoires, 31 nulles et 45 défaites.

Jesse Marsch s'agite sur les lignes de côté.

Jesse Marsch en 2015

Photo : Getty Images / Refugio Ruiz

Grâce à ses succès en Amérique du Nord, Marsch s'est vu offrir un poste d'adjoint à Leipzig en 2018-2019. L'année suivante, il a dirigé le Red Bull Salzbourg, club autrichien basé à Wals-Siezenheim.

Marsch a alors connu ses meilleurs moments en tant qu'entraîneur (59 victoires, 13 nulles et 17 défaites). Sous son règne, Salzbourg a gagné deux championnats d'Autriche et deux coupes nationales en 2020 et 2021.

Ses débuts en tant qu'entraîneur en Bundesliga ont toutefois été moins fructueux. En 14 matchs en première ligue allemande cette saison, le RB Leipzig n'a goûté à la victoire qu'à cinq reprises et se trouve en 11e position du championnat.

Même son de cloche en Ligue des champions. En cinq rencontres, les Red Bulls présentent un dossier d'une victoire, une nulle et trois défaites.

Le RB Leipzig et Jesse Marsch se sont mis d'accord pour mettre fin à leur collaboration avec effet immédiat, a affirmé le club sur Twitter.

Cette décision survient après une nouvelle défaite en Bundesliga, vendredi soir, contre Union Berlin (1-2), reléguant à 16 points du meneur, le Bayern de Munich.

Nous avons offert une prestation catastrophique, avait lancé après la rencontre Oliver Mintzlaff, le président du RB.

Nous devons analyser la situation et réfléchir à ce que nous devons faire, y compris avec l'entraîneur Jesse Marsch, avait-il ajouté, en ouvrant alors nettement la voie à un limogeage.

Jusqu'à aujourd'hui, le RB n'avait jamais limogé un entraîneur depuis son accession en Bundesliga en 2016.

Actuellement en quarantaine pour cause de la COVID-19, Jesse Marsch s'était exprimé jeudi par vidéo J'ai certainement commis des erreurs, a-t-il dit.

Je sais qu'il y a des questions sur mon travail, et c'est normal, a-t-il conclu.

Bandeau consultez Tellement soccer
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !