•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Predators renversent le Tricolore en prolongation

Ryan Johansen renverse David Savard.

Le Canadien et les Predators se sont livré une lutte serrée, samedi soir, à Nashville.

Photo : usa today sports / Christopher Hanewinckel

Radio-Canada

L'effort y était, samedi soir à Nashville, pour le Canadien qui s'incline néanmoins 4-3 en prolongation.

Des arrêts spectaculaires, plusieurs bonnes mises en échec, sept buts et une période de prolongation.

L'intensité était certainement au rendez-vous, au Bridgestone Arena, alors que l'équipe de Nashville a réussi à venger sa cuisante défaite de 6-3, subie au Centre Bell le 20 novembre dernier.

Encore une fois, le CH a pu espérer remporter le match en grande partie grâce au rendement de son gardien. Jake Allen a été spectaculaire. Il a réalisé 40 arrêts, dont un magnifique contre Philip Tomasino en prolongation. Il a étiré la jambière au dernier moment.

Le portier montréalais n'y pouvait cependant rien sur la dernière attaque du match, un lancer sur réception de Filip Forsberg avec 12 secondes au tableau indicateur.

Il bloque la rondelle avec son casque sous le regard d'un adversaire et de ses défenseurs.

Jake Allen

Photo : Getty Images / Frederick Breedon

En prolongation, ça peut aller d'un côté comme de l'autre, a souligné l'attaquant du Tricolore Nick Suzuki, auteur d'un but. Les deux équipes ont eu des chances.

Nous nous sommes bien battus. Nous n'étions pas loin de gagner. Nous étions là. Mais malheureusement, nous n'avons pas été en mesure d'aller chercher le deuxième point, a ajouté pour sa part l'entraîneur-chef Dominique Ducharme.

« Collectivement, nous jouons mieux depuis quelques matchs. Si nous continuons comme ça, les résultats vont suivre. »

— Une citation de  Nick Suzuki

Le premier but de la soirée, riche en faits saillants, a été l'oeuvre d'Eeli Tolvanen.

Le jeune finlandais a fait dévier un boulet de la pointe de son coéquipier Mattias Ekholm tôt en première période. Il y avait alors moins de cinq minutes de disputées à la rencontre.

Le Canadien s'est débrouillé à court d'un homme pendant une bonne partie du premier engagement, en raison de trois pénalités.

Norlinder a un pied dans les airs après la mise en échec de Jeannot.

Tanner Jeannot a donné une solide mise en échec à Mattias Norlinder en première période.

Photo : Getty Images / Frederick Breedon

Les troupiers de Ducharme ont été plus disciplinés au deuxième tiers, ce qui leur a permis de passer plus de temps en zone adverse.

Suzuki a d'abord créé l'égalité en avantage numérique en déjouant Juuse Saros du côté de la mitaine grâce à un tir parfait.

Il s'agissait de la première réussite du joueur de centre depuis le 11 novembre dernier face aux Flames. Suzuki traversait une léthargie offensive avec un point à ses 10 derniers matchs avant l'affrontement de samedi.

Christian Dvorak a plus tard donné l'avance au Tricolore grâce à un bel effort individuel. Il a annulé un dégagement refusé avant de remettre la rondelle à David Savard dans l'enclave. Le défenseur québécois a décoché un tir que Saros a bloqué, mais Dvorak a marqué sur le retour.

Après son but, il est rejoint par ses coéquipiers, dont Cole Caufield qui vient l'enlacer.

Christian Dvorak

Photo : usa today sports / Christopher Hanewinckel

L'entraîneur-chef des Preds John Hynes a contesté la validité du jeu parce que Dvorak aurait causé de l'obstruction en poussant Alexandre Carrier sur Saros. Les arbitres ont jugé que le but était bon.

Les Predators ont ensuite neutralisé le jeu de puissance adverse, qui a évolué à 5 contre 3 pendant plus d'une minute. Un moment important, puisqu'ils ont ensuite pu créer l'égalité avant la fin du deuxième tiers lorsqu'un attaquant à de nouveau redirigé un tir d'Ekholm derrière Allen.

Cette fois, c'est le Saskatchewanais Tanner Jeannot qui a fait dévier le tir de la ligne bleue.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Brett Kulak a redonné une priorité d'un but au Canadien en troisième période lorsqu'il s'est porté en attaque pour recevoir une belle passe de Cole Caufield. Le défenseur a laissé partir un bon tir qui a trompé la vigilance de Saros. C'était son premier filet de la saison.

Luke Kunin s'est toutefois offert un beau cadeau, le soir de son anniversaire. Il a égalisé la marque un peu moins de sept minutes plus tard.

Artturi Lehkonen s'est amené seul devant Saros avant la fin du temps réglementaire, mais ce dernier n'a pas bronché. Le gardien de Nashville a réservé la même médecine à Mike Hoffman et à Tyler Toffoli, qui ont aussi obtenu une échappée chacun lors des cinq minutes supplémentaires.

Statistiques

  • Lancers : MTL 23 - NSH 44
  • Mises au jeu remportées : MTL 48 % - NSH 52 %
  • Minutes de pénalité : MTL 20 - NSH 18
  • Mises en échec : MTL 11 - NSH 11

Jeff Petry a raté le voyage vers le Tennessee en raison d'une blessure. En son absence, Ben Chiarot a passé tout près de 30 minutes sur la patinoire.

L'attaquant Mike Hoffman était de retour au jeu pour le Canadien, en relève à Josh Anderson, également blessé.

Caufield a terminé l'affrontement avec deux mentions d'aide. Il a maintenant cinq points à ses six derniers matchs.

Le Bleu-blanc-rouge subit un troisième revers de suite. Le club sera de retour à Montréal mardi contre le Lightning puis jeudi face aux Blackhawks avant de reprendre la route.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !