•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mikaël Kingsbury est roi à Ruka

Un skieur acrobatique tient un trophée dans une main et il sourit.

Mikaël Kingsbury

Photo : Radio-Canada / Diane Sauvé

Radio-Canada

Mikaël Kingsbury a remporté la première épreuve des bosses de la saison à la Coupe du monde de Ruka, en Finlande, samedi.

Le Canadien s'est imposé pour remporter sa 66e victoire et sa 94e médaille sur le circuit.

Kingsbury a conclu la première finale au 4e rang, mais s'est repris de brillante façon en super finale pour conclure sa journée sur la plus haute marche du podium.

Grâce à une récolte finale de 82,99 points, il a devancé le Kazakh Pavel Kolmakov (82,10) et le Japonais Ikuma Horishima (81,12).

D'avoir réussi à faire ma meilleure descente en super finale, contre des adversaires coriaces, je suis vraiment content, a-t-il laissé tomber après sa victoire.

Kingsbury n'en est pas à ses premiers exploits sur la piste finlandaise.

Ruka a toujours été spéciale pour moi. Il y a 11 ans, j'ai fait mon premier podium ici quand j'avais 18 ans. J'avais terminé 2e. La première fois que j'ai porté un maillot jaune, c'était ici, il y a 10 ans, en remportant la première de la saison. J'ai battu des records ici, et d'avoir raté l'épreuve l'an passé en raison d'une blessure, cette année, c'était ma revanche.

Malgré sa 4e place avant la super finale, Kingsbury n'a jamais perdu confiance en ses moyens.

J'étais bien. Quand on passe en super finale, on repart à zéro. C'est lors de la dernière ronde que je voulais faire ma meilleure descente.

En cette année olympique, le champion québécois souhaitait commencer la saison du bon pied.

Ça donne le ton. Je mène au classement général, j'ai le maillot jaune pour la prochaine compétition. J'ai encore quelques petits trucs à travailler, mais je suis très satisfait de ma performance, a ajouté Kingsbury.

Les autres Canadiens en lice n'ont pas réussi à se qualifier pour la finale. Kerrian Chunlaud (17e), Brenden Kelly (18e) et Gabriel Dufresne (25e) ont tous terminé leur parcours au deuxième tour des qualifications.

Elliot Vaillancourt de Drummondville a fini 36e.

Chez les dames, Chloé Dufour-Lapointe a pris la 12e place avec un score de 71,74. Sa sœur Justine (66,99) a pris le 22e échelon.

L'Américaine Olivia Giaccio (78,51) a gagné.

La prochaine Coupe du monde aura lieu samedi en Suède.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !