•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sofia Goggia domine la descente de Lake Louise

Une skieuse tente de garder son équilibre en dévalant une pente.

Sofia Goggia, toujours aussi spectaculaire

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Radio-Canada

Sofia Goggia a survolé la descente de Lake Louise, en Alberta, vendredi. La Québécoise Marie-Michèle Gagnon a fini dans le top 20.

Dans son style inimitable, prenant beaucoup de risques, la flamboyante Italienne a réussi un chrono imbattable de 1 min 46 s 95/100, et elle a repoussé à plus d'une seconde l'Américaine Breezy Johnson.

Johnson a franchi la ligne d'arrivée à 1,47 s du temps de référence. L'Autrichienne Mirjam Puchner a pris le 3e rang (+1,54).

La Québécoise Marie-Michèle Gagnon a terminé au 16e rang avec un chrono de 1:49,66, à 2,71 s de la gagnante.

J’ai fait une grosse erreur dans une section très importante du parcours et ça m’a fait très mal. Ça allait très bien en haut de la piste et j’affichais même le quatrième temps intermédiaire. Par contre, j’ai beaucoup ralenti après mon erreur en milieu de parcours et je n’ai pas pu récupérer, a-t-elle dit.

Il s’agissait d’une première sortie en trois jours pour les skieuses qui n’ont eu droit qu’à une séance d’entraînement au cours de la dernière semaine en raison des aléas de Dame Nature.

Ça n’a pas été facile. On a réussi à faire un entraînement mardi, mais ce n’était vraiment pas l’idéal avec le vent et la température. Heureusement, c’était pas mal plus beau aujourd’hui (vendredi) et les conditions de piste étaient excellentes, a poursuivi Gagnon, qui avait terminé 7e lors de l’entraînement.

Une skieuse tente de garder son équilibre en dévalant une pente.

Marie-Michèle Gagnon

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

L'Américaine Mikaela Shiffrin, qui retrouvait la vitesse pure pour la première fois depuis janvier 2020, a conclu au 26e rang, à 3,60 secondes de Goggia, championne olympique de la descente en 2018.

Trois autres Canadiennes participaient à cette épreuve de Coupe du monde.

Avec le dossard no 50, Stefanie Fleckenstein a réalisé une belle performance pour finir 38e (+5,02), Roni Remme a pris le 43e rang (+5,43) et Candace Crawford le 51e (+7,26).

Les skieuses ont rendez-vous samedi pour la deuxième descente au programme.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !