•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aleksander Aamodt Kilde remporte le super-G de Beaver Creek

Un skieur en plein vol pendant une compétition

Aleksander Aamodt Kilde

Photo : La Presse canadienne / Alessandro Trovati

Radio-Canada

Le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a été le plus rapide du super-G à la Coupe du monde de Beaver Creek vendredi.

Kilde a négocié le parcours en 1 min 10 s 26/100, ce qui lui a permis de tout juste devancer le Suisse Marco Odermatt de trois petits centièmes de seconde, le privant ainsi d'une deuxième victoire en deux jours.

L'Américain Travis Ganong, fiancé à la Québécoise Marie-Michèle Gagnon, a terminé au 3e rang (+0,37).

Le trio de tête a largement devancé les deux Autrichiens Matthias Mayer (+0,92) et Vincent Kriechmayr (+0,95).

Kilde, 29 ans, vainqueur du grand globe de cristal en 2020, n'avait pas pu finir le premier super-G au programme jeudi.

Hier, j'étais juste un peu trop énervé, et j'ai tout simplement fini en dehors du parcours. Aujourd'hui, mon plan était juste de descendre d'un cran, a-t-il dit.

Le meilleur Canadien a été James Crawford (1:11,86) avec une encourageante 12e place. Il a conclu à 1,6 seconde du temps de référence.

Un skieur dévale une pente et négocie un virage à droite, la main droite sur la neige pour garder son équilibre.

James Crawford

Photo : Getty Images / Alexis Boichard/Agence Zoom

Crawford sait qu'il peut se battre avec les meilleurs, mais il cherche à être plus constant dans ses résultats.

Son compatriote Broderick Thompson, 3e du premier super-G la veille pour son premier podium en Coupe du monde, a fini 20e en 1:12,20 (+1,94).

Avec son dossard no 57, Riley Seger a réussi une très belle 22e place en 1:12, 24 (+1,98). Il a devancé de quatre rangs son grand frère Brodie, 26e en 1:12,35 (+2,09).

Jeffrey Read a fini 41e en 1:13,42 (+3,16), tandis que Trevor Philp n'a pas terminé le parcours, tout comme 11 autres skieurs, dont le Norvégien Kjetil Jansrud (dossard no 13), victime dune chute spectaculaire.

Jansrud est sorti de piste à haute vitesse et a violemment percuté le filet de sécurité à la sortie d'un virage. Il a finalement pu se relever et même descendre la piste sur ses skis.

Les skieurs ont rendez-vous samedi pour une descente dans la station américaine.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !