•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien soupire en attendant Joel Edmundson

Deux joueurs de hockey se regardent.

Tyler Toffoli et Joel Edmundson.

Photo : The Canadian Press / Sean Kilpatrick

Radio-Canada

Au fur et à mesure que le défenseur Joel Edmundon se rapproche d’un retour au jeu, ses coéquipiers ne se gênent pas pour dire combien il a manqué à l’équipe.

Jeudi, au lendemain de l’humiliant revers de 6-3 contre les Capitals à Washington, Edmundson a de nouveau patiné avec le reste de l’équipe, allant jusqu’à prendre position aux côtés de Jeff Petry durant la séance de début d’après-midi à Buffalo.

Petry, qui traverse une période inquiétante sur la glace, a été le premier à s’exprimer sur le rôle que son compagnon occupe à la ligne bleue du Tricolore.

D’autant plus, que pour une quatrième fois de la saison, la troupe de Dominique Ducharme a accordé au moins cinq buts à l’adversaire dans un match suivant une victoire.

Je ne sais pas s’il sera de retour ou non (contre les Sabres, vendredi), mais, évidemment, c’est quelqu'un avec qui j’ai joué et connu du succès. Nous avons bien travaillé ensemble l’an dernier. Il se rapproche d’un retour selon les duos à l’entraînement aujourd’hui. Je ne sais pas exactement quand il reviendra, mais j’ai hâte qu’il revienne, a d’abord dit Petry.

« Chaque fois qu’un gars revient d’une blessure, c’est important. Nous avons commencé l’année avec une tonne de blessés. On dirait que chaque fois que quelqu’un revient, un autre sort. C’est excitant de revoir un joueur qui revient, et dans mon cas, c’est quelqu’un avec qui j'ai eu du succès. Il y a plus de signification pour moi. Mais en tant qu’équipe, ça peut amener une étincelle.  »

— Une citation de  Jeff Petry, défenseur du Canadien de Montréal

Petry a ensuite fait son mea culpa au sujet de ses ennuis chroniques sur la patinoire.

C’est certain que, quand il y a des blessés, on doit jouer avec de nouveaux joueurs, mais je sens que le niveau de mon jeu n’est pas où il devrait être et j'essaye encore de retrouver ma confiance, et de retrouver le niveau qui m’a permis d’avoir du succès ces dernières années. Quand Eddy sera de retour, sachant que nous avons déjà cette chimie, c’est un joueur avec qui j’aime jouer, alors, espérons qu’il sera de retour plus tôt que tard.

L’attaquant Tyler Toffoli a lui aussi vanté les mérites d’Edmundson qu’il considère comme un joueur difficile à contourner pour l’équipe adverse.

C’est un gars très physique qui est difficile à affronter. Quand il est sur la glace, les joueurs le savent. Nous espérons qu’ils reviennent, et que tout le monde retrouve la santé dans l’équipe, a dit Toffoli avant de parler de l’énergie positive que le no 44 apporte dans le vestiaire.

C’est un gars qui est très loquace dans le vestiaire, qui apporte une bonne énergie. S’il revient dans la formation, il solidifie notre défense. C’est un bon joueur qui est important pour nous, a-t-il conclu.

Avec les informations d'Alexandre Coupal

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !