•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Karim Benzema écope d’une peine d’emprisonnement d’un an avec sursis

Un joueur de soccer en action fronce les sourcils.

Karim Benzema est l'un des finalistes pour remporter le Ballon d'or en 2021.

Photo : Getty Images / David Ramos

Associated Press

Karim Benzema est condamné à une peine d'emprisonnement suspendue d'un an et d'une amende de 75 000 euros (environ 106 600 $ CA), mercredi, concluant une histoire de vidéo pornographique qui a secoué le soccer français.

L'attaquant du Real Madrid a été reconnu coupable de complicité de tentative de chantage à l'endroit de son coéquipier en équipe nationale Mathieu Valbuena. Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2015.

Ses avocats ont immédiatement annoncé qu'ils allaient interjeter appel.

La décision d'un tribunal de Versailles ne devrait pas nuire dans l'immédiat à l'avenir sportif de Benzema. Il est l'un des favoris pour l'obtention du Ballon d'or, qui sera remis le 29 novembre à Paris, à la suite d'une impressionnante saison à Madrid.

Le président de la Fédération française de soccer (FFF), Noël Le Graët, a déjà déclaré que Benzema pourrait continuer de jouer en sélection nationale même s'il est trouvé coupable.

Benzema, qui nie avoir été impliqué dans l'affaire, n'a pas assisté au procès le mois dernier et était absent à l'annonce du verdict. Les quatre autres prévenus dans cette affaire ont aussi été déclarés coupables et ne se sont pas présentés en cour mercredi.

Le tribunal de Versailles a prononcé des peines allant de 18 mois d'emprisonnement avec sursis à deux ans et demi de prison ferme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !