•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CF Montréal se tourne vers 2022 avec optimisme

Des joueurs de soccer en pleine célébration

Samuel Piette et Victor Wanyama soulèvent la coupe des Voyageurs devant leurs coéquipiers du CF Montréal, champions canadiens.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Christine Roger

Même si les experts avaient prédit que le CF Montréal finirait bon dernier de la MLS, le directeur sportif Olivier Renard n’a jamais douté de son équipe. Deux jours après avoir gagné le Championnat canadien, l’organisation a déjà hâte de se remettre au travail pour 2022.

Cette équipe, composée de nombreux nouveaux joueurs, a dû surmonter de nombreux obstacles, en commençant par de longs mois loin de la maison en début de campagne. À son retour à Montréal, on annonçait que l’entraîneur adjoint Jason Di Tullio était atteint d'un cancer du cerveau.

Il y a aussi eu ces tensions avec les partisans et le départ du président Kevin Gilmore.

Considérant les difficultés auxquelles ils ont dû faire face, les joueurs du CF Montréal dressent un bilan positif de cette saison des plus rocambolesques.

On nous plaçait 27es sur 27 en début d’année. On a été capables de faire taire plusieurs personnes, de prouver que ces personnes ne nous voyaient peut-être pas de la bonne manière. La majorité des joueurs seront de retour. Le noyau est bon et le retour de Wilfried Nancy va permettre d’avoir une continuité pour bâtir sur ce qu’on a travaillé cette année, a affirmé le milieu Samuel Piette.

Même si cette saison s'est terminée de belle façon avec la conquête du Championnat canadien, le CF Montréal aura échoué à se qualifier pour les éliminatoires. Le directeur sportif Olivier Renard croit cependant que son club méritait un meilleur sort.

Je suis très content du travail du staff et de Wilfried Nancy en particulier. Il a fait évoluer beaucoup de jeunes joueurs, il a fait progresser l’équipe, mais en même temps, je suis déçu, parce que je suis persuadé qu’avec l’équipe actuelle, on aurait fait les séries. On méritait peut-être plus de faire les séries que de gagner la coupe du Canada. Si on n’est pas qualifiés, c’est uniquement de notre faute, a-t-il souligné.

La fin pour Camacho

Olivier Renard a confirmé qu’il avait pleinement confiance dans le groupe déjà en place et qu’il n’y aurait pas de changements majeurs comme ça avait été le cas l’année dernière. Il a cependant indiqué que le défenseur Rudy Camacho, sacré joueur défensif de l’année de l'équipe, ne sera pas de retour l’an prochain.

On lui a fait une proposition il y a plusieurs mois. Elle a été refusée et je respecte ça. Je lui souhaite de trouver un contrat qu’il a envie de signer. De notre côté, on était ouvert à garder Rudy, on n’a pas d’entente et c’est la vie, c’est comme ça, a-t-il expliqué.

Olivier Renard ne ferme pas la porte à aller chercher de nouveaux joueurs, mais son principal objectif sera de renforcer la ligne défensive. Déjà, on confirmera au cours des prochains jours l’arrivée du défenseur central de 21 ans Gabriele Corbo. L’Italien, qui arrive de Bologne, est déjà à Montréal depuis quelques semaines.

Ma philosophie ne change pas. Je ne veux pas un gros joueur sur un terrain. Je veux une équipe sur le terrain, a lancé le directeur sportif.

Bandeau consultez Tellement soccer

Cette philosophie, c'est ce qui l’avait convaincu d’amener Djordje Mihailovic, alors que plusieurs doutaient des aptitudes du jeune joueur. Sa décision aura porté ses fruits : le milieu de terrain de 23 ans a été choisi joueur par excellence du club cette saison.

On me demandait si j’étais certain de dépenser autant d’argent sur lui. J’étais assez certain qu’il allait être le nouveau joueur important pour l’équipe, a-t-il avoué. Il n’avait pas le statut de joueur désigné avec un gros nom.

Les prouesses de Mihailovic ne sont pas passées inaperçues. Plusieurs rumeurs l’envoient même déjà du côté de l’Europe, projet qui ne laisse pas le principal intéressé indifférent.

Je n’ai jamais caché que mon objectif était d’aller en Europe. Quand ce sera le bon moment, on verra. Mais pour le moment, je suis un joueur de Montréal. Mon objectif est de me reposer et d’être prêt pour la Ligue des champions l'année prochaine, a affirmé Djordje Mihailovic.

Sans mentionner de noms, Olivier Renard a confirmé que plusieurs équipes montraient régulièrement de l'intérêt envers certains de ses joueurs. S’il fallait que l'un d'eux soit vendu à une autre équipe au cours des prochaines semaines, le directeur sportif est persuadé qu’il serait en mesure de trouver des solutions en interne.

Pour le moment, Djordje Mihailovic s'envolera en direction de l’Italie en compagnie d’Ismaël Koné et de Rida Zouhir. Les trois joueurs s’entraîneront pendant quelques semaines avec le FC Bologne. 

Les vacances seront de courte durée pour les autres joueurs. Le CF Montréal poursuivra son parcours en Ligue des champions de la CONCACAF dès la mi-février.

D'ici là, il ne reste plus qu'à trouver un nouveau président à cette équipe, poste laissé vacant depuis le départ de Kevin Gilmore.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !