•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Zachary Fucale réussit un blanchissage à son 1er match dans la LNH

Il repousse une rondelle avec la jambière.

Zachary Fucale

Photo : usa today sports / Rick Osentoski

Radio-Canada

L'attente en aura valu la peine pour le gardien des Capitals de Washington Zachary Fucale, qui a réalisé un jeu blanc à son premier match dans la Ligue nationale de hockey (LNH), jeudi, contre les Red Wings de Détroit.

Des buts de Dmitry Orlov et Lars Ellers ont mené les Caps à un gain de 2-0.

Les Capitals ont fait confiance au gardien lavallois de 26 ans, qui obtenait finalement un premier départ dans la LNH, plus de huit ans après avoir été sélectionné au deuxième tour par le Canadien au repêchage de 2013.

C’est incroyable. Mes parents m’ont suivi tout au long de ma carrière, dans les beaux moments, mais aussi les passages plus difficiles, a dit Fucale à l’antenne de NBC. Je pense à tous ceux qui ont cru en moi, mais aussi à ceux qui n’ont pas cru en moi. Ça m’a motivé. J’ai développé beaucoup de résilience, continué de m’améliorer, d’apprendre… et nous voilà!

Il a repoussé les 21 tirs dirigés vers lui. Il devient ainsi le premier gardien de l'histoire des Capitals à enregistrer un blanchissage dans le premier match de sa carrière.

Il a été accueilli en roi dans le vestiaire après la victoire.

Dmitry Orlov et Lars Eller ont touché la cible pour Washington.

Fucale a joué 85 rencontres dans la Ligue américaine de hockey, et 116 autres dans l'ECHL avant de finalement atteindre son rêve.

Il n'a enfilé l'uniforme du CH que pour des matchs préparatoires avant de quitter l'organisation en 2018.

Il a aussi remporté la médaille d'or avec l'équipe canadienne au Championnat du monde junior en 2015.

Les Sénateurs à court de munitions face aux Kings

Le gardien des Kings, en blanc, repousse la rondelle pour empêcher Nick Paul, en noir, devant lui, de tirer, tandis que deux joueurs entrent en collision derrière le filet.

Jonathan Quick a réalisé un blanchissage contre les Sénateurs à Ottawa.

Photo : Reuters / Marc DesRosiers

Jonathan Quick a effectué 34 arrêts et les Kings de Los Angeles ont blanchi les Sénateurs d'Ottawa 2-0.

Anze Kopitar et Andreas Athanasiou ont enfilé l'aiguille pour les Kings, qui ont obtenu une septième victoire de suite.

Filip Gustavsson a permis aux Sénateurs d'y croire, repoussant 32 lancers, mais la troupe d'Ottawa n'a pas été en mesure de déjouer Quick.

Les Sénateurs ont perdu leurs six derniers affrontements à domicile et montrent un dossier de 0-5-1 à leurs six derniers matchs.

Les hommes de D.J. Smith savaient que le duel contre les Kings serait difficile, mais les choses se sont envenimées lorsqu'ils ont perdu d'autres joueurs en raison des protocoles liés à la COVID-19.

Jeudi, le gardien Matt Murray, le défenseur Nikita Zaitsev et l'attaquant Alex Formenton ont été ajoutés dans le protocole de la LNH, après les défenseurs Josh Brown, Victor Mete et Nick Holden ainsi que les attaquants Austin Watson, Connor Brown et Dylan Gambrell.

Les Oilers trop forts pour les Bruins

Leon Draisaitl a récolté deux buts et une mention d'aide, devançant ainsi son coéquipier Connor McDavid au premier rang des marqueurs de la LNH. Il a mené les Oilers d'Edmonton à une victoire de 5-3 sur les Bruins de Boston.

Evan Bouchard, Zach Hyman et Cody Ceci ont également marqué, et Mikko Koskinen a stoppé 26 tirs pour les Oilers.

McDavid a récolté une mention d'aide pour prolonger sa séquence de matchs avec au moins un but à 12 depuis le début de la saison.

Après avoir amorcé le match à égalité en tête de la LNH avec 23 points, McDavid a pris du retard sur Draisaitl (12 buts, 14 aides).

David Pastrnak, Brad Marchand et Brandon Carlo ont trouvé le fond du filet pour les Bruins.

Linus Ullmark a stoppé 23 tirs pour Boston, qui a perdu à domicile pour la première fois cette saison.

Les équipes ont organisé une cérémonie d'avant-match en l'honneur de Colby Cave, l'ancien joueur des Bruins et des Oilers a joué 67 matchs dans la LNH avant de mourir en avril 2020 à l'âge de 25 ans en raison d'une hémorragie cérébrale. Sa femme, Emily Cave, a laissé tomber la rondelle pour la mise au jeu protocolaire.

Les Jets défont les Sharks

Les Jets de Winnipeg ont accordé le premier but aux Sharks de San José avant d'en marquer quatre de suite pour remporter la victoire à Domicile.

Andrew Copp et Pierre-Luc Dubois ont amassé deux points chacun dans la victoire.

Andrew Cogliano a été le seul à tromper la vigilance de Connor Hellebuyck, qui a terminé sa soirée de travail avec 26 arrêts sur 27 lancers reçus.

Kyle Connor a inscrit sa dixième réussite de la saison pour lancer la remontée des siens. Nate Schmidt a suivi avec son premier but dans l'uniforme des Jets. Jansen Harkins a ensuite fait mal aux Sharks avec un but en fin de deuxième période.

Pierre-Luc Dubois a été le seul à toucher la cible, en troisième période, dans un filet désert.

La troupe du Manitoba a maintenant gagné 7 de ses 10 derniers matchs.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !