•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le duo Poirier-Gilles au sommet aux Internationaux Patinage Canada

Ils se tiennent par la main lors d'une chorégraphie dans leur costume orange au collet multicolore.

Piper Gilles et Paul Poirier

Photo : The Canadian Press / DARRYL DYCK

Radio-Canada

Le duo canadien composé de Piper Gilles et Paul Poirier a remporté les grands honneurs vendredi soir, lors de l'épreuve de danse rythmique présenté dans le cadre des Internationaux Patinage Canada.

Les patineurs de l'Ontario ont offert une performance inspirée à Vancouver, méritant une note de 85,65 de la part des juges. Il s'agit de leur meilleur résultat cette saison.

Ils se hissent ainsi au premier rang, loin devant les Italiens Charlene Guignard et Marco Fabbri qui ont obtenu un cumulatif de 78,82.

Les Espagnols Olivia Smart et Adrian Diaz compètent le podium avec une prestation évaluée à 76,97.

Gilles et Poirier ont offert leur chorégraphie sous la chanson I Guess That's Why They Call It The Blues, du célèbre Elton John.

Les dernières semaines ont été chargées ces dernières semaines, alors qu'on voulait s'assurer d'apporter tous les ajustements nécessaires pour rendre le tout le plus doux possible, a précisé Poirier. On savait que ce serait notre première performance devant une foule en plus de deux ans.

Ce qu'on a vraiment tenté de faire, c'était de bien gérer notre énergie en composant avec celle de la foule derrière nous. Je pense qu'on a très bien réussi cela, a ajouté l'Ottavienne.

Ils poursuivent ainsi sur leur lancée, après avoir décroché une médaille d'or aux Internationaux classiques d'automne, à Pierrefonds, en septembre dernier.

Nathan Chen éblouissant lors du programme court, Messing 3e

Nathan Chen a offert une performance décevante en fin de semaine dernière, à Las Vegas, mais le patineur américain s'est repris de brillante façon à Vancouver.

L'athlète de 22 ans a retrouvé sa touche habituelle, lui qui avait triomphé lors de 14 concours d'affilée avant de se contenter d'une modeste 3e place, la semaine dernière au Nevada.

Il a rebondi de belle façon, en terminant en 1re place du programme court grâce à un total de 106,72 points. Le triple champion du monde a terminé avec un pointage technique épatant de 60,29.

Quand ça ne va pas bien, que ce soit à l'entraînement ou lors d'une compétition, je veux toujours obtenir immédiatement une nouvelle opportunité d'essayer à nouveau, a-t-il mentionné. Je ne sais jamais si ce sera un succès ou non, mais l'important c'est d'obtenir une autre chance.

Son compatriote Jason Brown obtient la 2e place grâce à un score de 94,00. Le Canadien Keegan Messing termine tout juste derrière en 3e position avec 93,28 points.

C'était un véritable plaisir de participer à nouveau à un grand prix, mais comme j'avais oublié la pression qui accompagne ces épreuves, a déclaré Messing, qui est né en Alaska mais dont la mère est originaire d'Edmonton. Je suis quand même reconnaissant de la performance que j'ai pu offrir aujourd'hui.

Messing sera également de la partie demain, lors des présentations des programmes longs.

Les deux autres canadiens en action, Conrad Orzel et Roman Sadovsky, ont terminé 9e et 10e respectivement.

Les jambes croisées, il se tient la tête à l'envers.

Conrad Orzel

Photo : The Canadian Press / DARRYL DYCK

La jeune étoile de 15 ans Kamila Velieva a remporté le concours du côté des femmes. Elle a enregistré 84,19 points, devant ses compatriotes Elizaveta Tuktamysheva et Alena Kostornaia. Le meilleur résultat canadien est revenu à Madeline Schizas, qui a finit au 9e rang.

Chez les duos, la paire chinoise composée de Sui Wenjing et Han Cong menait avec 78,94 points après le programme court. Les Russes Daria Pavliuchenko et Denis Khodykin maintiennent pour l'instant la 2e place, devant les Américains Ashley Cain-Gribble et Timothy LeDuc.

La paire montréalaise composée d'Eric Radford et Vanessa James a pris le 5e rang, derrière un autre duo canadien, celui constitué de Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro.

L'Ontarienne Moore-Towers a dévoilé que lui et son partenaire vont probablement prendre leur retraite après les prochains Jeux olympiques. Les deux comptent bien savourer chaque moment sur la glace d'ici là.

On veut s'imprégner de chaque moment de patinage qui se déroule devant une foule. On a vraiment tout donné. On a besoin d'un peu plus de précision.

Lori-Anne Matte et Thierry Ferland, de Lévis, ont fini en 7e place.

En faisant dos à Vanessa, Eric tient sa partenaire à bout de bras qui écarte les jambes au-dessus de lui.

Vanessa James et Eric Radford

Photo : The Canadian Press / DARRYL DYCK

Ce grand prix est le premier rendez-vous international de patinage artistique à se tenir en sol canadien en près de deux ans. Les organisateurs ont indiqué que 600 billets avaient été vendus pour cette première journée de compétitions.

Avec les informations de Associated Press, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !