•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travis Hamonic se rapporte aux Canucks

Travis Hamonic s'étire la jambe gauche sur la patinoire.

Travis Hamonic renouera d'abord avec l'action au sein de la Ligue américaine de hockey.

Photo : usa today sports / Candice Ward

Radio-Canada

Les Canucks de Vancouver ont annoncé le retour de Travis Hamonic dans le giron de l'équipe, une première cette saison pour le défenseur qui brillait par son absence pendant toute la durée du camp d'entraînement et depuis l'entame du calendrier.

Le Manitobain de 31 ans se trouvait jusqu'à tout récemment en congé pour régler des questions personnelles, avait indiqué la semaine dernière le DG des Canucks, Jim Benning, qui a confirmé son retour par voie de communiqué, mardi.

Selon des informations du site Vancouver Hockey Now, rapportées à la fin septembre, Hamonic refusait de se faire vacciner contre la COVID-19, alors que le directeur général songeait à se départir de ses services.

L'arrière droitier se joindra au cours des prochains jours au club-école dans la Ligue américaine de hockey, les Canucks d'Abbotsford, également établis en Colombie-Britannique.

Le 53e choix (2e tour) au repêchage de 2008, par les Islanders, a lancé sa carrière dans la Ligue nationale de hockey avec l'équipe new-yorkaise, où le vétéran de 11 saisons en a disputé 7, avant de se déplacer vers Calgary (3) et Vancouver (1).

La seule campagne de Hamonic sous l'uniforme des Canucks s'est conclue avec une récolte de 3 buts, 7 mentions et un différentiel de -3 en 38 matchs. Il a également écopé de 39 minutes au banc des punitions.

Le défenseur canadien avait été le premier joueur à renoncer au tournoi de relance du circuit Bettman à l'été 2020, quelques mois après le déclenchement de la pandémie, citant des motifs familiaux.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !