•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CF Montréal est toujours maître de son destin

Un gardien de but de soccer, la tête basse, devant son filet, disparaît dans la fumée des feux d'artifices de célébration de l'équipe adverse.

Le gardien du CF Montréal, James Pantemis disparaît dans la fumée des feux d'artifices après le match nul à Toronto.

Photo : The Canadian Press / Chris Young

Radio-Canada

Après une autre fin de match crève-cœur samedi à Toronto, le CF Montréal s’attaque à une semaine cruciale.

Le match nul de 1-1 contre le Toronto FC a refoulé les Montréalais à égalité au 6e rang avec les Red Bulls et Atlanta United. Les trois équipes ont 43 points, mais le CF a joué un match de plus.

Samedi, le CF sera au New Jersey pour un face à face avec les Red Bulls qui pourrait bien décider d'une place donnant accès aux matchs éliminatoires.

L’entraîneur-chef Wilfried Nancy a admis avoir regardé le classement avec attention pour la première fois de la saison.

Sa première réaction a été d’avoir des regrets.

En tant que compétiteur, j’avais une petite boule dans le ventre,

Je ne dis pas qu’on devrait avoir 10 points de plus, mais je dis qu’avec deux ou trois points de plus, ça aurait été plus intéressant. Ça aurait justifié ce qu’on a fait de bien.

Moi, ce qui m’intéresse, c’est que nous sommes toujours maîtres de notre destin. On joue New York Red Bulls la semaine prochaine et il faut avoir un bon résultat contre eux. Si on n’a pas un bon résultat, on va partir dans les suppositions.

Il y aura beaucoup de place pour les suppositions de toutes sortes, car, en plus des trois équipes qui sont à égalité, il faut ajouter le New York City FC qui n'a qu'un point d'avance, et Atlanta United, qui n'a que deux points de retard.

Compte tenu du calendrier, même Miami et Columbus, qui ont présentement cinq points de retard, pourraient se faufiler en matchs éliminatoires.

Bref, avec trois matchs à disputer, rien n'est joué.

Un détour par Hamilton

Avant de se rendre au New Jersey pour affronter les Red Bulls, l’équipe de Wilfried Nancy devra faire une escale à Hamilton pour la demi-finale du championnat canadien, où le gagnant représentera le pays dans la Ligue des champions de la CONCACAF.

Pour les Montréalais, pas question de prendre le Forge FC à la légère, une équipe qui est présentement au troisième rang de la Première ligue canadienne.

Le milieu de terrain, Djordje Mihailovic sera prêt à jouer les 90 minutes, si l’entraîneur en décide ainsi.

C'est une chance de gagner un trophée. Nous gagnons ce match et nous sommes en finale.

Et le meilleur passeur de l’histoire de l’équipe s’attend à une forte opposition, même si le Forge évolue dans un circuit inférieur à la MLS.

C’est une équipe qui va sauter sur le terrain devant ses partisans et qui va vouloir nous tuer pendant 90 minutes, parce que c'est comme ça dans ce genre de compétition.

Plus tôt dans le tournoi, le CF avait laissé plusieurs joueurs réguliers à Montréal pour les laisser se préparer pour le calendrier de la MLS.

Le scénario pourrait être différent maintenant que l’équipe est en demi-finale de ce championnat canadien. Mais, Wilfried Nancy a refusé de vendre la mèche.

J’aimerais bien vous répondre, mais c’est impossible que je vous réponde, sinon je donne des informations à l’autre équipe , a-t-il précisé avec un grand sourire.

Le milieu de terrain, Lassi Lappalainen sera disponible après avoir raté le dernier mois en raison d’une blessure à l’aine.

L’attaquant Romell Quioto s’approche également d’un retour au jeu. On saura plus tard cette semaine s’il sera en mesure de participer au match crucial de samedi contre les Red Bulls.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !