•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Max Verstappen l’emporte de justesse à Austin devant Lewis Hamilton

Max Verstappen lève le poing droit après sa victoire à Austin.

Max Verstappen, soulagé et heureux de sa victoire à Austin

Photo : Getty Images / Peter Fox

Radio-Canada

Max Verstappen a résisté au retour de Lewis Hamilton dans les derniers tours pour remporter le Grand Prix des États-Unis à Austin, au Texas. Sergio Pérez a fini au 3e rang.

Red Bull et Mercedes-Benz avaient opté pour des stratégies différentes.

Max Verstappen est rentré plus tôt aux puits pour son troisième train de pneus (30e tour), Lewis Hamilton a fait son arrêt 7 tours plus tard, et il comptait sur ses pneus plus frais pour rattraper le temps perdu en fin d'épreuve.

Le Britannique a bien tenté d'en profiter pour rattraper son rival au championnat, mais il lui a manqué quelques tours pour y arriver. Il a fini à 1,3 seconde du vainqueur.

Je ne suis pas certain que ça fonctionnerait. Ça glissait pas mal dans les virages à la fin, mais j'ai tenu le coup, s'est félicité Verstappen.

Max Verstappen devance Lewis Hamilton à l'arrivée du Grand Prix des États-Unis.

Max Verstappen devant Lewis Hamilton à l'arrivée du Grand Prix des États-Unis

Photo : Getty Images / Chris Graythen

Au départ de l'épreuve, Hamilton a eu le meilleur sur Verstappen, et l'équipe Red Bull a alors décidé de prendre Mercedes-Benz de vitesse dans les puits (undercut) en faisant entrer Verstappen dès le 10e tour, et ça a fonctionné.

Le Néerlandais a pris le commandement de la course quand Hamilton s'est arrêté trois tours plus tard.

« Quelle course épuisante. On a bien géré le départ, mais en fin de compte, Red Bull a connu un meilleur week-end que nous. »

— Une citation de  Lewis Hamilton

Avec sa 8e victoire de la saison – la 18e de sa carrière –, Verstappen augmente son avance au classement des pilotes à 12 points sur Hamilton, avec 5 courses à disputer.

Mercedes-Benz n'a plus que 23 points d'avance sur Red Bull au classement des constructeurs.

Au premier virage, Nicholas Latifi (Williams) a heurté Lance Stroll (Aston Martin), qui a perdu 6 places dans l'accrochage. Le Québécois a eu ensuite du mal avec la tenue de route de sa monoplace, et il a fini 12e.

Après le contact, la voiture était endommagée; l'aileron avant, notamment, a précisé Stroll J'ai fait ce que j'ai pu, mais bon, on n'a pas connu un bon week-end.

Classement du Grand Prix des États-Unis (Austin, Texas) :

  • 1. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) : les 308,405 km en 1 h 34:36,552
  • 2. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) à 1,333 seconde
  • 3. Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda) à 42,223 secondes
  • 4. Charles Leclerc (MON/Ferrari) à 52,246 secondes
  • 5. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) à 1:16,854
  • 6. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 1:20,128
  • 7. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) à 1:23,545
  • 8. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) à 1:24,395
  • 9. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda) à 1 tour
  • 10. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 11. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 12. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 13. Kimi Räikkönen (FIN/Alfa Romeo Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 14. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 15. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 16. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) à 2 tours
  • 17. Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari) à 2 tours

Latifi a terminé au 15e rang.

J'ai été pris en sandwich au premier virage, et j'ai bien tenté de donner de la place à Lance, mais ça n'a pas suffi, a expliqué le Torontois. L'accrochage a endommagé mon aileron avant et a pas mal ruiné ma course. Ensuite, je n'ai pas trouvé le bon rythme; j'ai eu du mal à garder mes pneus à la bonne température. Il faut qu'on en tire des leçons.

Belle remontée de Sebastian Vettel de la 18e au départ à la 10e à l'arrivée. Il donne un point à Aston Martin.

Ce Grand Prix des États-Unis a été un franc succès populaire. Plus de 140 000 spectateurs ont assisté à la course; plus de 380 000 au total depuis les essais libres de vendredi, selon les organisateurs.

Meilleur tour en course :

  • Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz), 1:38,485 au 41e tour à la moyenne de 201,521 km/h

Abandons :

  • Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) : suspension au 14e tour
  • Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) : problème mécanique au 40e tour
  • Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) : problème mécanique au 49e tour
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !