•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CF Montréal se contente d’un match nul après un but tardif du Toronto FC

Djordje Mihailovic contrôle un ballon.

Le derby Montréal-Toronto est toujours le théâtre d'une grande rivalité

Photo : The Canadian Press / Chris Young

La Presse canadienne

Jozy Altidore a trouvé le fond du filet sur un coup franc dans les derniers instants des arrêts de jeu de la deuxième mi-temps, engendrant une autre fin de match crève-cœur au CF Montréal, qui a dû se contenter d'un verdict nul de 1-1 contre le Toronto FC samedi soir au BMO Field.

Inséré dans le match à la 66e minute de jeu, Altidore a déjoué James Pantemis, brillant tout au long du match, à sa quatrième tentative. Quelques instants plus tôt, le Toronto FC s'était vu accorder ce coup franc à la suite d'une faute de Rudy Camacho.

Le tir d'Altidore a contourné le mur et a passé tout juste à la gauche de Pantemis, malgré son plongeon. Il s'agissait de son neuvième but en carrière en 14 rencontres face à la formation montréalaise.

Les partisans locaux célèbrent le but de Toronto alors que le gardien montréalais est à terre.

Jozy Altidore a permis aux Torontois de soutirer un match nul aux Montréalais, samedi soir au BMO Field.

Photo : usa today sports / Kevin Sousa

« Ça fait du bien de marquer de nouveau, surtout contre Montréal. C'est toujours un boni additionnel avec la rivalité. »

— Une citation de  Jozy Altidore

Pantemis, lui, ne cachait pas sa déception après la rencontre.

Je crois que mon mur était correct. Malheureusement, le premier gars sur le mur a tourné, le ballon a passé, a analysé Pantemis qui, sans le nommer, parlait de Matko Miljevic.

Peut-être que je peux le mettre un peu plus à gauche, mais à la fin, s'il ne tourne pas, ça frappe le mur et il n'y a pas de but. On peut parler d'un mètre ou deux, mais malheureusement, ce qui est arrivé est arrivé.

Environ cinq minutes auparavant, Bjorn Johnsen avait raté une chance en or de porter la marque 2-0 lorsqu'il a raté la cible de peu, à très courte distance du gardien Quentin Westberg.

Sunusi Ibrahim a réussi l'unique but du CF Montréal à la 55e minute de jeu sur ce qui aura été le seul tir cadré de la formation montréalaise. Pendant ce temps, le Toronto FC a atteint la cible en neuf occasions.

On a eu des opportunités de marquer le deuxième but, mais on ne les a pas converties, a indiqué l'entraîneur-chef Wilfried Nancy. On a eu des possibilités, aussi, de mieux gérer certaines contre-attaques, on n'a pas été bien sur la prise de décision sur ça.

C'est normal qu'on soit acculé, a ajouté Nancy. Il ne faut pas oublier que Toronto n'a pas de petits joueurs. Il y a de la qualité en face. On n'a pas su tenir jusqu'à la fin, voilà.

Le CF Montréal (11-10-10) partage maintenant le sixième rang avec les Red Bulls de New York et Atlanta United avec 43 points. Les bris d'égalité font qu'il se retrouve au huitième échelon.

Ce match était l'avant-dernier du CF Montréal à l'étranger en 2021. Le dernier aura lieu samedi prochain alors que les hommes de Wilfried Nancy affronteront les Red Bulls au New Jersey.

(On est) déçu. Je crois que ça ressemble plus à une défaite qu'à un match nul, bien sûr, a admis Pantemis lorsque questionné sur l'ambiance dans le vestiaire.

On savait que c'est trois points dont on avait besoin, on l'avait jusqu'à la fin, malheureusement, on n'a pas pu garder le score. Je sais que tout le monde est déçu, fâché aussi. Il nous reste trois matchs et il faut commencer à gagner des matchs. Il y a un autre match hyper important contre les Red Bulls samedi prochain. On va devoir se concentrer sur ça maintenant.

Entre-temps, la formation montréalaise effectuera une autre sortie en Ontario, mercredi soir. Cette fois-ci, ce sera à Hamilton pour y livrer bataille au Forge FC dans le cadre des demi-finales du Championnat canadien.

Comme à Orlando

Pour une deuxième rencontre d'affilée, les joueurs du CF Montréal ont connu une première période qui laissait à désirer dans l'ensemble. La seule différence avec le match de mercredi à Orlando, c'est que le score est demeuré 0-0 après les 45 premières minutes de jeu.

Il y a eu deux incursions montréalaises, infructueuses, lors du premier quart d'heure de jeu, mais à partir de la 18e minute, le Toronto FC a maintes fois bourdonné dans le territoire du CF Montréal, au point de tenter huit tirs en direction de Pantemis, dont trois cadrés.

Bandeau consultez Tellement soccer

Celui-ci s'est montré vigilant en deux occasions contre Jacob Shaffelburg, peut-être le joueur le plus dynamique pendant cette première demie, d'un côté comme de l'autre. Pantemis a également réalisé un bel arrêt sur un coup franc de Patrick Mullins à la 34e minute.

Les hommes de Nancy ont été limités à trois tirs tentés vers Westberg lors de la première mi-temps. Ils ont également mal entamé la deuxième période.

Mais cinq minutes plus tard, c'était soudainement 1-0 pour le CF Montréal, sur son premier tir cadré de la soirée, grâce au quatrième but de Sunusi, qui a logé le ballon dans un filet grand ouvert après une tentative d'interception de Westberg qui a raté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !