•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Chine cesse de diffuser les matchs de Celtics en réplique aux propos d’Enes Kanter

Des souliers bleus et orange avec l'inscription Free Tibet.

Les souliers portés par Enes Kanter.

Photo : Getty Images / Sarah Stier

Radio-Canada

Les Celtics de Boston ont disparu des différents réseaux de diffusion en Chine depuis que le pivot de l’équipe, Enes Kanter, a vivement critiqué le régime du président chinois Xi Jinping sur les médias sociaux.

Mercredi, le joueur de 29 ans a attisé de nouveau les tensions entre la NBA et la Chine en condamnant le traitement que le Parti communiste réserve aux Tibétains.

Cher dictateur brutal Xi Jinping et le gouvernement chinois. Le Tibet appartient au peuple tibétain. Je suis aux côtés de mes frères et sœurs tibétains, et je soutiens leurs appels à la liberté.

Mercredi, lors de la première rencontre de son équipe cette saison, il portait des souliers sur lesquels se trouvaient l'inscription Free Tibet  (Libérez le Tibet). Vendredi, il a répliqué avec une nouvelle paire, sur laquelle on pouvait y lire Free Uyghurs (Libérez les Ouïghours).

La réaction de Pékin a été presque immédiate. Jeudi, le site sportif du géant chinois de la technologie Tencent a retiré tous les matchs à venir des Celtics de son calendrier.

Il était également impossible de retrouver des faits saillants des matchs des Celtics sur ses différentes plateformes.

Des souliers bleus et orange avec l'inscription Free Tibet.

Les souliers portés par Enes Kanter.

Photo : Getty Images / Sarah Stier

La NBA se retrouve ainsi dans un autre froid diplomatique avec la Chine, l’un de ses principaux marchés. En 2019, la compagnie Tencent a signé une entente de diffusion évaluée à plus d’un milliard et demi de dollars avec la ligue.

La télévision d’état CCTV ne diffuse déjà plus aucun match du circuit depuis 2019, quand le directeur général des Rockets de Houston Daryl Morey a envoyé des tweets en soutien aux manifestations prodémocratie à Hong Kong.

La perte de commanditaires et de revenus publicitaires, entraînés par ces boycottages, aurait entraîné des pertes de centaines de millions de dollars à la NBA, selon son commissaire Adam Silver.

Vendredi, Kanter en a remis une couche, en évoquant un génocide de la Chine contre le peuple ouïgour, une minorité musulmane dont près d'un million de membres seraient détenus dans des camps de travail forcé, selon certaines organisations non gouvernementales.

L’athlète originaire de la Turquie a aussi écorché par le passé son propre président, Recep Tayyip Erdogan, le qualifiant en 2017 de dictateur. Plus récemment, il a reproché le manque de leadership de LeBron James en ce qui a trait à la vaccination contre la COVID-19.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !