•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Nous sommes meilleurs que 0-5 » - Dominique Ducharme

Sami Niku pourrait disputer un premier match dans l'uniforme du Canadien samedi.

Un homme avec un sifflet aux lèvres.

Dominique Ducharme

Photo : The Canadian Press / Mark Blinch

La Presse canadienne

Le Canadien connaît son pire début de saison en 26 ans, mais l'entraîneur-chef de la formation montréalaise, Dominique Ducharme, continue d'afficher une confiance inébranlable envers sa troupe.

Après cinq défaites pour commencer la campagne, Ducharme croit qu'il est trop tôt pour juger son équipe.

Nous sommes meilleurs que 0-5, c'est certain, a-t-il dit vendredi. Il y a deux matchs dans les cinq où nous ne méritions rien du tout. Lors des trois autres, nous nous sommes donné des chances, mais il faut amener notre jeu à un autre niveau.

À la fin de la saison, nous allons terminer où nous méritons de terminer, a-t-il ajouté.

Ducharme a affirmé que l'équipe s'assurait de couper du mieux possible tout le bruit venant de l'extérieur, alors que la plupart des observateurs et des partisans croient déjà le Canadien mort et enterré même s'il reste 77 matchs au calendrier.

L'exemple des Blues de St. Louis en 2018-2019 a été soulevé vendredi. Ils occupaient le dernier rang du classement général de la LNH tôt en janvier et ont finalement remporté la Coupe Stanley.

Avec les Blues, il y avait eu une prise de conscience collective, a raconté le gardien Jake Allen, qui faisait partie de l'équipe à l'époque. Nous avions décidé d'affronter le défi par rapport à ce que nous voulions accomplir.

Nous nous retrouvons maintenant dans une position précaire, mais nous devons aussi faire face au défi de plein front.

Le Canadien a égalé son début de saison catastrophique de la saison 1995-1996 en s'inclinant 4-1 face aux Hurricanes de la Caroline, jeudi. Le pire début de campagne de son histoire est survenu en 1938-1939, quand il avait perdu ses sept premières parties. Il avait ensuite fait match nul et avait gagné son premier match seulement à sa neuvième sortie.

Ducharme a espoir que l'équipe sortira grandie de ce passage difficile.

Nous allons nous en sortir et nous nous en sortirons plus fort qu'avant, a-t-il insisté. Quand nous allons sortir de ça, c'est certain que nous ne voudrons pas retourner là. Et nous voulons nous en sortir demain (samedi).

Le Tricolore tentera de se mettre en marche samedi, quand il accueillera les Red Wings de Détroit.

Nous avons confiance en nous pour le chemin qu'il reste à faire cette saison. Comme pour marquer un premier but, la première victoire n'a pas à être la plus belle. Mais il faut passer à travers et il n'y a pas de meilleur remède que d'aller chercher cette première victoire-là, a conclu Ducharme.

Niku à la rescousse?

Sami Niku pourrait disputer un premier match dans l'uniforme du Canadien, samedi, même si Ducharme n'a pas voulu confirmer tout changement à sa formation.

Niku s'est entraîné à la gauche de Brett Kulak lors de la séance de vendredi matin à Brossard. Ben Chiarot a remplacé Kulak aux côtés de Jeff Petry.

Chris Wideman serait donc laissé de côté, lui qui a inscrit l'un des quatre buts du Tricolore depuis le début de la campagne.

Niku a été embauché par le Tricolore le 24 septembre, quelques jours après avoir résilié son contrat d'un commun accord avec les Jets de Winnipeg. Il a été limité à six rencontres la saison dernière et a subi une commotion cérébrale au cours du camp, le mois dernier.

Je n'ai pas joué beaucoup et je devrai m'ajuster à la vitesse du jeu, a dit Niku. Je vais commencer avec des jeux simples, mais j'ai confiance en mes moyens.

Le défenseur finlandais de 25 ans a disputé 54 matchs dans la LNH avec les Jets, récoltant 2 buts et 8 aides. Il a été nommé défenseur par excellence dans la Ligue américaine de hockey en 2017-2018, quand il a amassé 16 buts et 38 aides en 76 rencontres avec le Moose du Manitoba.

Jake Allen, lui, s'est entraîné en solitaire en compagnie de l'instructeur des gardiens Éric Raymond.

C'est quelque chose qu'il aime faire. C'est une approche différente, a noté Allen au sujet des entraînements individuels avec Raymond. Je pense que Pricer (Carey Price) souhaitait quelque chose comme ça depuis un certain temps, une approche un à un plutôt que les exercices avec tout le groupe. Je pense qu'il va aimer ça quand il sera de retour.

La saison est longue et je pense que c'est une approche intéressante pour travailler sur les détails du jeu et développer de bonnes habitudes.

Le gardien Karel St-Laurent a été invité à s'entraîner avec le groupe principal.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !