•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada exclu du podium en lever de rideau des mondiaux sur piste

Des cyclistes rivalisent pendant une course sur piste

Les Canadiennes Kelsey Mitchell et Lauriane Genest n'ont pu accéder au podium

Photo : afp via getty images / GREG BAKER

Radio-Canada

Le Canada a connu une journée décevante en lever de rideau des Championnats du monde de cyclisme sur piste à Roubaix, en France, mercredi.

Au sprint par équipe, Kelsey Mitchell, championne olympique du sprint individuel à Tokyo, et Lauriane Genest, médaillée de bronze au keirin, ont été éliminées en compagnie de Sarah Orban dès le premier tour, face aux Japonaises. Elles s’étaient qualifiées avec le troisième temps en matinée, mais ont été déclassées pour un mauvais relais dans la course suivante. Les Canadiennes ont finalement pris le 5e rang.

C’est l’Allemagne qui a remporté la médaille d’or avec une victoire sur la Russie en finale de cette épreuve courue à trois pour la première fois. Les Allemandes ont inscrit un record du monde en 46,064 s. La Grande-Bretagne a défait le Japon dans la course pour la médaille de bronze.

Du côté des hommes, Hugo Barrette, Ryan Dodyk et Nick Wammes ont également vu leur chemin s’arrêter au premier tour, devant les Français. Les trois Canadiens avaient obtenu le 7e temps en qualifications.

Les Néerlandais ont enlevé l’or dans cette épreuve. Les Français ont pris le 2e rang et les Allemands, le 3e.

À ses premiers mondiaux, la Britanno-Colombienne Maggie Coles-Lyster a pris le 4e échelon de la course scratch remportée par l’Italienne Martina Fidanza. Mike van der Duin, des Pays-Bas, et Jennifer Valente, des États-Unis, ont pris, dans l’ordre, les deux autres places sur le podium.

Coles-Lyster, 22 ans, a également pris part à la poursuite féminine et a permis au quatuor canadien de se qualifier pour le tour suivant, jeudi. Les trois autres cyclistes de cette formation sont Ngaire Barraclough, Sarah van Dam et Erin J. Atwell.

Les Canadiens Derek Gee, Michael Foley, Jackson Kinniburgh et Ethan Ogrodniczuk ont quant à eux été éliminés de la poursuite masculine en terminant au 9e rang, à un échelon d’une qualification pour les courses du lendemain.

Jeudi, Lauriane Genest prendra part aux qualifications du sprint alors que Hugo Barrette sera de l’épreuve du keirin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !