•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois finales pour William Émard aux mondiaux de gymnastique

Un gymnaste en position de la croix aux anneaux.

William Émard sera de trois finales individuelles au Japon.

Photo : Facebook/William Emard

Le Lavallois William Émard s’est qualifié mercredi pour trois finales aux Championnats mondiaux de gymnastique artistique à Kitakyushu, au Japon.

À ses deuxièmes mondiaux, le jeune athlète de 21 ans a été particulièrement impressionnant aux anneaux, où il a pris la 5e place. Émard s’est également qualifié pour la finale de la table de saut avec une 8e place et au concours complet individuel grâce à une 10e position.

William Émard, dont l'objectif est de se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris, connaît un excellent début de saison. Avant de se rendre au Japon, il a remporté des médailles aux épreuves de Coupe du monde en Slovénie et en Turquie.

Le champion olympique Daiki Hashimoto a dominé le concours complet. Le Japonais, qui a récolté deux médailles d’or individuelles cet été à Tokyo, sera en action dans cinq des sept finales individuelles.

Les Canadiens ont connu une bonne journée aux anneaux. Après la 5e position d’Émard, Chris Kaji a pris le 14e rang et Felix Dolci, champion du monde junior, a terminé 18e.

Dolci, qui participe à ses premiers mondiaux dans la catégorie senior, a aussi pris la 22e place à la barre fixe.

Le jeune vétéran René Cournoyer a fini 24e aux barres parallèles.

Une seule finale pour les Canadiennes

La gymnaste de Brossard Rose Woo a été la seule Canadienne à décrocher une place en finale. Elle a pris le 19e rang des qualifications au concours complet individuel.

Après avoir représenté le Canada aux Jeux de Rio, la cadette des sœurs Woo participe à ses premiers mondiaux.

Audrey Rousseau a frôlé la finale à la table de saut. Elle a fini 9e, à 17 millièmes de point d’une place en finale. La gymnaste de 21 ans se retrouve aux mondiaux pour la première fois depuis 2015.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !