•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La FIFA aimerait un Mondial tous les deux ans, les fédérations nationales réticentes

Un homme en complet donne un discours.

Gianni Infantino, président de la FIFA

Photo : Getty Images / Matthias Hangst

Associated Press

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déclaré aux dirigeants du soccer européen que la tenue d'une Coupe du monde biennale permettrait de préserver l'intérêt des jeunes envers le sport.

L'Associated Press a obtenu un enregistrement d'Infantino, qui s'est exprimé mardi lors d'une rencontre à huis clos, où les associations membres de l'UEFA ont montré leur réticence à son plan de doubler la fréquence des Coupes du monde.

Les propos d'Infantino ont été contestés par les présidents des fédérations nationales, qui estiment que son plan affecterait non seulement les compétitions des clubs, mais aussi les sélections nationales, si la FIFA prenait le contrôle du calendrier international malgré l'opposition européenne.

Les dirigeants des fédérations finlandaise, italienne, allemande, portugaise, roumaine, écossaise, espagnole et suisse ont réitéré leur volonté de tenir un Mondial tous les quatre ans.

Infantino a cependant rétorqué qu'une réforme du soccer international est nécessaire pour assurer l'avenir de la discipline.

Je crois que l'ennemi principal du soccer n'est pas la Coupe du monde ni la FIFA, mais toutes les autres activités que les jeunes garçons et les jeunes filles veulent essayer aujourd'hui, a dit Infantino en clôture de son intervention, pendant une rencontre qui a duré un peu plus d'une heure.

Infantino n'a pas spécifié quelles sont les autres activités dont il a fait mention. Il n'a pas répondu à une demande d'entretien téléphonique de l'AP afin de commenter la situation. La FIFA a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Le Comité international olympique (CIO) a dénoncé le week-end dernier la tentative de la FIFA de remodeler le calendrier international, qui entraînerait la tenue d'une Coupe du monde de soccer masculin ou féminin chaque année.

Le CIO a déjà commencé à réformer son programme afin de rejoindre davantage de jeunes, notamment en y intégrant la planche à roulettes aux Jeux de Tokyo et en ajoutant le breakdance comme discipline aux Jeux de Paris, en 2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !