•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Astros créent l’égalité à Boston, les Dodgers toujours dans le coup

Carlos Correa (no 1) et Jose Altuve (no 27) se tapent dans les mains.

Carlos Correa (no 1) et Jose Altuve (no 27) ont eu leur mot à dire dans les deux victoires des Astros de Houston depuis le début de la série de championnat de l'Américaine.

Photo : Getty Images / Omar Rawlings

Associated Press

Jose Altuve a frappé un circuit égalisateur en huitième manche et l'attaque des Astros de Houston s'est réveillée avec sept points en neuvième, en route vers une victoire de 9-2 contre les Red Sox, mardi, à Boston.

La série de championnat de l'Américaine est égale avec deux victoires de chaque côté.

Maintenant, il s'agit d'une série de trois matchs avec deux matchs à domicile, a déclaré Altuve après la rencontre.

Dans une série dominée par l'attaque, les équipes ont d'abord échangé des circuits en première manche, puis les deux lanceurs ont inscrit six zéros consécutifs au tableau indicateur du Fenway Prak avant le circuit d'Altuve en huitième.

Carlos Correa a frappé un double et marqué sur le simple de Jason Castro après deux retraits en neuvième. Mais ce n'était que le début pour Houston, qui a vu Boston intimider ses lanceurs avec 10 circuits depuis le début de la série, dont un record de trois grands chelems en deux matchs.

« C'est ce qu'ils nous ont fait toute cette série. Nous sommes capables de le faire aussi. »

— Une citation de  Dusty Baker, gérant des Astros de Houston

Après qu'Alex Bregman eut frappé un circuit en solo dans les gradins du monstre vert en première manche, Xander Bogaerts a renchéri en expédiant une balle sur la rue Lansdowne pour donner aux Red Sox une avance de 2-1.

Les lanceurs ont ensuite pris les choses en main. C'était toujours 2-1 quand Altuve a démarré la huitième manche avec un circuit contre Garrett Whitlock.

Le lanceur gagnant du deuxième match, Nathan Eovaldi, a fait sa première apparition en relève depuis qu'il est revenu d'une blessure en 2019.

Il a fait son entrée en neuvième et a offert un double à Correa. Avec deux retraits et deux joueurs sur les sentiers, Castro a frappé un simple pour permettre à Correa de marquer et donner l'avantage à Houston.

Et les Astros ont continué à empiler les points.

Michael Brantley a réussi un double de trois points, tandis que Yordan Alvarez et Kyle Tucker ont également poussé des coéquipiers au marbre.

« Nous savions que contre cette équipe, nous devions augmenter l'avance. Et nous l'avons fait. »

— Une citation de  Dusty Baker, gérant des Astros de Houston

Les Red Sox, qui ont été la première équipe dans l'histoire des ligues majeures à frapper plus de 10 coups sûrs dans 6 matchs éliminatoires de suite, n'en ont obtenu que cinq mardi.

Eovaldi a subi la défaite après avoir accordé quatre points. Kendall Graveman, le cinquième lanceur de Houston, a lancé deux manches sans coup sûr pour enregistrer la victoire.

Les Dodgers comblent un retard pour l'emporter

Cody Bellinger a frappé un circuit égalisateur de trois points et Mookie Betts a réussi un double brisant l'égalité, mardi, alors que les Dodgers de Los Angeles ont défait les Braves d'Atlanta 6-5.

Atlanta mène la série de championnat de la Nationale 2-1.

Avec le score 5-2 en faveur des Braves en huitième, Bellinger a envoyé un lancer de Luke Jackson par-dessus la clôture du champ droit, enflammant les partisans. D'autres spectateurs avaient déjà quitté le stade quelques instants plus tôt.

Chris Taylor a frappé un simple, a volé le deuxième but et s'est rendu au troisième sur un retrait à l'avant-champ de Matt Beaty.

Betts a suivi avec un double productif contre Jesse Chavez, au champ centre droit.

Le lanceur des Dodgers tape dans son gant pour célébrer son troisième retrait en neuvième manche.

Kenley Jansen a fermé les livres sur le match 3 de la série entre les Dodgers et les Braves.

Photo : Associated Press / Jae Hong

Avec une foule debout et agitée en neuvième, Kenley Jansen, neuvième lanceur utilisé par les Dodgers, a retiré sur des prises les trois frappeurs des Braves pour obtenir le sauvetage.

Los Angeles a utilisé un total de 15 lanceurs au cours des deux premiers matchs.

Après avoir été ébranlés par deux défaites consécutives à Atlanta, les Dodgers sont rentrés chez eux, où ils ont dominé les Braves ces dernières années.

Les Braves n'ont pas gagné au Dodger Stadium depuis le 8 juin 2018. Ils donnaient l'impression de pouvoir mettre fin à ce dérapage après avoir pris l'avance 5-2 en cinquième.

Mais les Dodgers, qui ont accumulé 106 victoires en saison, ont organisé un autre retour improbable, comme ils l'ont fait si souvent en séries éliminatoires.

Ils ont battu Saint Louis dans leur duel à élimination directe, puis ont éliminé San Francisco en cinq matchs lorsque Bellinger a brisé l'égalité grâce à un simple en neuvième manche pour accéder à la série de championnat de la Nationale.

L'an dernier, les Dodgers étaient revenus d'un déficit de 3-1 pour battre les Braves dans la série de championnat de la Nationale. Les Braves ont construit leur avance en frappant 12 coups sûrs, dont plusieurs simples.

Freddie Freeman est sorti de son marasme, réussissant trois coups sûrs en quatre présences en plus d'ajouter un but sur balles et de marquer un point. Il sortait ainsi d'une séquence de sept retraits sur des prises en huit présences au cours des deux premiers matchs.

Le quatrième match aura lieu mercredi au Dodger Stadium.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !