•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alouettes : Matthew Shiltz sera le partant malgré l’arrivée de Trevor Harris

Matthew Shiltz quart des Alouettes de Montréal

Matthew Shiltz quart des Alouettes de Montréal

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

Matthew Shiltz n’a pas à s’inquiéter pour son poste de quart-arrière partant… pour l’instant du moins. Victorieux samedi à Ottawa pour son premier départ en deux ans, Shiltz est cependant condamné à gagner s’il veut que le nouveau venu, Trevor Harris, reste sur les lignes de côté.

Ça appartient à l’entraîneur-chef Khari Jones, a répondu le directeur général Dany Maciocia en visioconférence, lundi. Moi je pense que c’est Matthew qui va être au poste de quart-arrière. Trevor est ici dans le cas où on aurait besoin de lui et c’est à Khari Jones de déterminer de quelle façon il veut l’utiliser.

Nous avons tout simplement acquis un bon joueur de football, a quant à lui dit Khari Jones. Nous voulons gagner des matchs et nous avons le sentiment que nous pouvons le faire avec Matt. Je me sens à l’aise d’avoir Matt Shiltz sur le terrain. Je crois qu’il va continuer de s’améliorer et maintenant, nous aurons Trevor parmi nous aussi. Si vous regardez à travers la ligue, la plupart des équipes ont eu besoin de deux quarts-arrière, et certaines en utilisent trois.

C’est peu avant la rencontre à Ottawa, samedi, que les Alouettes et les Eskimos se sont entendus sur les grandes lignes de l’échange qui a emmené Harris à Montréal. Comme Vernon Adams, Matthew Shiltz ne l’a appris qu’hier de la bouche de ses patrons, une vingtaine de minutes avant que la nouvelle soit officialisée.

En bon joueur d’équipe, Shiltz dit accueillir cette nouvelle avec bonheur.

Je suis enthousiasmé par l’arrivée de Trevor, a dit Shiltz. C’est un bon vétéran qui est dans la LCF depuis longtemps alors j’ai hâte d’apprendre à ses côtés.

L’athlète de 28 ans sera le partant lors de la visite des Argonauts de Toronto vendredi mais il faudra voir comment il répondra à la pression maintenant que Harris est dans le portrait.

Dans mon esprit, je vais continuer de me préparer comme si j’étais le partant, a ajouté Shiltz sans broncher. Je pensais de cette façon même quand j’étais réserviste.

La bonne réputation de Harris

Dany Maciocia croit que Harris est loin d’être un joueur fini, même si certains observateurs l’ont laissé entendre. Le vétéran de 35 ans avait cédé sa place dans la formation partante à Taylor Cornelius, vendredi lors de la défaite contre Winnipeg mais selon les dirigeants des Alouettes, Harris a encore ce qu’il faut pour réussir.

À la fête du Travail, il a eu environ 400 verges de gains aériens et quatre passes de touchés, je crois, a estimé Dany Maciocia. Il a encore beaucoup de football dans le corps. À 35 ans, il est en excellente forme et il est encore capable de compétitionner. C’est un gagnant, il est respecté dans le vestiaire. Je crois qu’il peut encore avoir du succès à un haut niveau.

J’ai toujours aimé Trevor Harris et sa façon de jouer, a déclaré Khari Jones. Il a été un très bon joueur dans cette ligue depuis longtemps. Je suis très enthousiaste qu’il se joigne à nous et j’ai hâte de voir où il en est mais je suis heureux que nous l’ayons acquis.

En somme, Harris se veut une police d’assurance de luxe. Le DG n’était pas à l’aise avec le fait que le substitut de Shiltz, soit Shea Patterson, embauché le 20 septembre dernier.

Quand Matthew a été blessé sur un plaqué tardif lors du dernier match, il a mis 10 secondes avant de se relever, a raconté Maciocia. Personne n’était plus nerveux que moi dans le stade, sachant que nous étions à un jeu d’utiliser un quart-arrière qui n’a que trois semaines d’expérience dans la LCF. C’est pourquoi nous avons acquis Trevor. J’ai pour mission, envers l’équipe et les partisans, de mettre le meilleur produit possible sur le terrain et que nous ayons assez de profondeur.

Maciocia dit avoir discuté avec d'autres dirigeants et d'anciens coéquipiers de Trevor Harris pour s'enquérir de sa réputation et que le constat est très posotif. Le DG des Alouettes a cependant refusé de révéler si Trevor Harris avait été vacciné contre la COVID-19, se bornant à dire qu'il laisserait le soin au principal intéressé d'aborder ce sujet. Il croit que la ligue permettra à son nouveau quart de se joindre à ses coéquipiers à l’entraînement la semaine prochaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !