•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mike Hoffman près d’une entrée et Alex Belzile au ballottage

Deux hockeyeurs se félicitent après un but.

Alex Belzile lors d'un match présaison du Canadien de Montréal.

Photo : The Canadian Press / Paul Chiasson

Radio-Canada

La deuxième semaine d’activité du Canadien verra vraisemblablement l’entrée en scène de Mike Hoffman.

L’entraînement s’est bien passé aujourd’hui. C’est bon d’être de retour avec les gars, mon corps se porte bien. Je pense que je serai prêt (pour jouer mardi), ce sera la décision de l’entraîneur, a indiqué l'ailier gauche.

On va voir… il est proche. Il faut voir comment il va être demain matin, mais ça regarde bien, a rétorqué l'entraîneur du Canadien Dominique Ducharme.

On verra demain, peut-être que ça ira bien, mais peut-être aussi que ça prendra un certain temps pour s’acclimater à de nouveaux joueurs et un nouveau système. Mon corps se sent bien et je serai prêt à jouer, a ajouté Hoffman.

Si plusieurs qualifient le début de saison du Tricolore de faux départ, le retour de Hoffman aura une saveur de retour à cette case, surtout en ce qui concerne l’avantage numérique. Le prolifique tireur gaucher complétait une unité avec Jonathan Drouin, Jeff Petry, Christian Dvorak et Tyler Toffoli.

C’est ce qu’on avait préparé cet été, mais qu’on n’a pu mettre en place. Étant donné qu’on n’a pas eu un bon départ de ce côté-là, on est retournés à ce qu’on a préparé cet été et ce qu’on voulait faire quand on a signé Hoffman. On regardait notre formation, et c’est sur les unités qu’on le voyait, a révélé Ducharme.

C’est un gars qui est plus que capable que juste lancer. Il est bon pour faire des jeux, il attire aussi des joueurs sur lui, il est capable de trouver des options, affirme l'entraîneur. Quand l’autre équipe lui enlève la chance de lancer, c’est un gars qui est capable de fabriquer des jeux aussi. On a pu le voir ce matin, je trouvais que pour la première fois ensemble, cette unité-là bougeait bien la rondelle et ça donnait des options.

Puisqu'il était en complet cravate pour le match d’ouverture à domicile samedi, on sent que le principal intéressé aurait aimé commencer en même temps que tout le monde.

« C'était incroyable, j'étais assez jaloux dans la tribune de la presse. L'atmosphère était incroyable.  »

— Une citation de  Mike Hoffman

L’un des avantages de se retrouver dans la LNH, c’est de pouvoir jouer dans une telle atmosphère, à domicile, au Centre Bell. J’ai joué ici plusieurs fois dans l’autre camp, ce sera plaisant de porter le bon gilet.

Le plan estival devait être d’insérer Mike Hoffman à la gauche du troisième trio puisque c’est là qu’il s’entraînait lundi, en compagnie de Brendan Gallagher et Adam Brooks. Jake Evans, qui pilote habituellement cette unité, est blessé au haut du corps et représente un cas incertain pour le match de mardi face aux Sharks.

Derrière, Sami Niku, Chris Wideman et Brett Kulak alternent sur la troisième paire de défenseurs. Alexander Romanov patinait au côté de Jeff Petry.

L’autre unité en avantage numérique était composée de Brendan Gallagher, Josh Anderson, Cole Caufield, Nick Suzuki et Chris Wideman.

Belzile au ballottage

Par ailleurs le Canadien a annoncé avoir soumis le nom du joueur de centre Alex Belzile au ballottage.

Le joueur de 30 ans n’a pas pris part aux trois premiers matchs de la saison. Au cours de la saison écourtée de 2020-2021, il a disputé deux matchs avec le Canadien de Montréal, récoltant une mention d’aide. Avec le Rocket de Laval, Belzile a amassé 14 points l’an dernier, soit 4 buts et 10 aides.

En juillet dernier, il a signé un contrat d’un an avec le Canadien.

S'il n'est pas réclamé avant 14 h, mardi, Belzile sera cédé au Rocket de Laval, dans la Ligue américaine.

Où sont les buts?

Seulement deux joueurs du Canadien ont trouvé le fond du filet en trois matchs, Jonathan Drouin, à deux reprises, et le défenseur Chris Wideman. C’est un Cole Caufield un brin tendu qui a rencontré les journalistes après l’entraînement, malgré le fait que cette dernière se soit déroulée dans une ambiance bon enfant.

Nous sommes très concentrés sur (le match de) demain. Ça ne fait que trois matchs, et je pense que les gens s'emportent. On est content du groupe qu’on a dans le vestiaire, et nous allons jouer de la bonne manière demain, a déclaré le jeune attaquant.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Ça fait partie de l’apprentissage, il faut que tu passes à travers, a fait valoir l'entraîneur Ducharme. Il l’a connu à d'autres niveaux, mais c’est certain que ce niveau-ci, c’est le plus difficile pour marquer des buts et, aussi, celui où il a le plus d’attention. On parle avec (lui), c’est toujours de retourner à contrôler ce que tu peux contrôler. C’est correct, nos joueurs s’en soucient, il n’y a personne qui prend ça avec un grain de sel ou qui ne veut pas bien faire. Tout le monde veut bien faire.

Tyler Toffoli avait retrouvé Nick Suzuki et Cole Caufield, et les trois hommes seront chacun en quête d’un premier but cette saison.

Ces gars-là ont eu du succès les trois ensemble, ils savent quand et comment ils peuvent se mettre dans le trouble. Je vais avoir une autre discussion avec eux demain matin, mais ils l’ont prouvé. Quand tu es capable d’amener de l’offensive en séries, comme trio, tu es capable de le faire en saison. C'est certains points dans leur façon de jouer où ils doivent faire attention, a poursuivi Ducharme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !