•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mari de l’athlète Agnes Tirop présenté devant un tribunal

Arborant le drapeau du Kenya, l'athlète marche sur la piste.

Agnes Tirop

Photo : AFP / ANTONIN THUILLIER

Agence France-Presse

Le mari d'Agnes Tirop, prometteuse athlète de 25 ans tuée la semaine dernière, a été présenté lundi devant un tribunal en tant que suspect du meurtre qui a suscité l'émotion au Kenya et dans le monde de l'athlétisme.

Ibrahim Rotich, plus connu sous le nom d'Emmanuel, a été arrêté jeudi à Mombasa, ville côtière située à plusieurs centaines de kilomètres du lieu du drame.

Double médaillée aux mondiaux sur 10 000 m (2017 et 2019) et au pied du podium olympique à Tokyo sur 5000 m, Agnes Tirop a été retrouvée poignardée au domicile du couple, à Iten, une ville d'altitude de l'ouest du Kenya où s'entraînent de nombreux coureurs de fond et de demi-fond.

Âgé d'une quarantaine d'années, selon la police, M. Rotich est considéré comme le principal suspect du meurtre.

Le suspect restera en garde à vue pour 20 jours afin de permettre à la police de terminer l'enquête, a déclaré Charles Kutwa, premier magistrat du tribunal d'Iten, où le suspect a été ramené par les autorités.

Ce dernier a ajouté que M. Rotich allait faire l'objet d'une évaluation psychologique.

Le principal suspect devait comparaître devant un juge vendredi, mais, en fin d'après-midi, il se trouvait toujours au commissariat de Mombasa, où les policiers cherchaient à déterminer où son dossier serait traité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !