•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une médaille de plus pour Antoine Gélinas-Beaulieu et Ivanie Blondin

Antoine Gelinas-Beaulieu est en train d'effectuer sa course de patinage de vitesse, il serre les dents et porte des lunettes.

Antoine Gelinas-Beaulieu

Photo : Dave Holland/Speed Skating Canada

Radio-Canada

Ivanie Blondin et Antoine Gélinas-Beaulieu ont conclu leur participation aux championnats nationaux sur une bonne note, dimanche, en remportant les courses de départs groupés.

Il s'agissait des dernières épreuves présentées dans le cadre des Championnats canadiens de patinage de vitesse sur longue piste, qui se déroulent à Calgary.

Pour Blondin, originaire d'Ottawa, il s'agit d'une deuxième médaille d'or en deux jours. Elle avait aussi triomphé au 1500 m la veille.

Avec cette nouvelle victoire, elle a démontré à nouveau qu'elle serait à prendre au sérieux, cette saison, lors des courses en groupe.

La Québécoise Valérie Maltais, qui travaille souvent en équipe avec Blondin lors des épreuves de ce type, a franchi la ligne d’arrivée en deuxième position. Elle remporte ainsi une troisième médaille cette semaine.

« Jusqu'à présent, je suis très satisfaite du travail que j'ai fait »

— Une citation de  Valérie Maltais, patineuse de vitesse
Valerie Maltais en train d'effectuer un virage dans sa course de patinage de vitesse sur 5000 mètres.

Valérie Maltais

Photo : Rafal Oleksiewicz/Speed Skating Canada

Le podium a été complété par Abigail McCluskey de Penticton, en Colombie-Britannique.

Chez les hommes, le peloton a été mené pendant une grande partie de la course par le spécialiste en endurance Graeme Fish.

Antoine Gélinas-Beaulieu a plutôt opté pour une stratégie complètement différente et a conservé son énergie pour se placer à l'avant du peloton avec deux tours à faire et ainsi franchir la ligne en premier.

Jordan Belchos a utilisé la même stratégie pour terminer deuxième. Les deux ont remporté des médailles lors des courses de départ groupé des Championnats du monde en 2020 et semblent être en grande forme.

« Je n'avais aucune attente pour la course aujourd'hui, donc mon plan d'attaque était de m'amuser et d'essayer de regarder comment tout le monde courait. »

— Une citation de  Antoine Gélinas-Beaulieu, patineur de vitesse sur longue piste

La médaille de bronze est allée au Torontois Hayden Mayeur.

Une première étape de complétée pour le Canada

Cette compétition d'une durée de cinq jours est un point de départ crucial pour le programme national.

Elle permettra d'abord de sélectionner les athlètes qui représenteront le pays sur le circuit de la Coupe du monde. Il s'agit également d'une première étape importante pour les patineurs qui souhaitent représenter le Canada à Beijing en février prochain.

Plus de 21 athlètes canadiens feront partie de l'équipe de la Coupe du monde. Tous ceux qui ont atteint la norme de temps canadienne dans chaque distance aux championnats nationaux et qui se sont classés parmi les trois premiers sont susceptibles d'être nommés dans l'équipe.

Maintenant, les patineurs de vitesse se concentreront sur leurs entraînements en vue des quatre événements de la Coupe du monde cet automne.

Le premier rendez-vous international aura lieu du 12 au 14 novembre en Pologne. Les athlètes auront la possibilité de gagner des places de quota pour le Canada aux Jeux olympiques de Beijing 2022.

Avec des informations de Devin Heroux de CBC Sports

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !