•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cody Bellinger et les Dodgers ont le dernier mot sur les Giants

Les joueurs des Dodgers de Los Angeles se sautent dans les bras après leur victoire contre les Giants de San Francisco.

Les Dodgers de Los Angeles ont gagné les deux derniers matchs de leur série, en route vers le carré d'as éliminatoire.

Photo : Getty Images / Thearon W. Henderson

Associated Press

Cody Bellinger a brisé l'égalité grâce à un coup sûr en neuvième manche et les Dodgers de Los Angeles ont battu les Giants de San Francisco 2-1, jeudi, pour accéder à la série de championnat de la Nationale.

Bellinger a poussé son coéquipier Justin Turner au marbre à la suite d'un simple. Le lanceur Max Scherzer s'est amené au monticule et a retiré au bâton Wilmer Flores sur une décision plutôt controversée pour signer le sauvetage.

Les champions en titre de la Série mondiale ont ainsi gagné la série de division en cinq matchs et se rendront à Atlanta pour y affronter les Brave à compter de samedi.

Les Giants ont gagné la Division ouest de la Nationale cette saison grâce à 107 victoires, une de plus que les Dodgers. Aucune équipe du baseball majeur n'a accumulé plus de victoires que les deux équipes de la Californie.

Mookie Betts a établi un sommet personnel avec quatre coups, soit la moitié de la récolte des Dodgers.

En neuvième manche, le releveur Camilo Doval a d'abord atteint Turner après un retrait, puis Gavin Lux a cogné un simple avant que Bellinger réussisse le plus important coup sûr de sa saison.

Corey Seager a donné les devants 1-0 aux Dodgers en sixième manche grâce à un double, mais Darin Ruf a immédiatement créé l'égalité pour les Giants à la suite d'un très long circuit au champ centre.

Sensationnel lors du premier match de la série, remporté par les Giants, l'artilleur Logan Webb a été fidèle à lui-même. Il n'a donné qu'un point, quatre coups sûrs et un but sur balles en sept manches sur la butte.

Le releveur Corey Knebel a amorcé la rencontre dans le camp des Dodgers, au lieu de Julio Urías.

Auteur de 20 victoires cette saison et du gain des Dodgers au deuxième match de la série, Urías s'est amené en relève pendant quatre manches, permettant la longue balle à Ruf.

Le lanceur Kenley Jansen a hérité de la victoire à la suite de son travail au monticule en huitième manche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !