•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UCI participe à l’évacuation de 165 réfugiés afghans

Des membres de l'équipe afghane de cyclisme sur route prennent une pause pendant un entraînement près de Kaboul.

L'UCI s'est mise au service des cyclistes de pointe dont la vie est menacée par le retour du régime taliban en Afghanistan, comme ces cyclistes de l'équipe nationale.

Photo : Reuters / Mohammad Ismail

Radio-Canada

L'Union cycliste internationale a annoncé avoir participé à l'évacuation de 165 personnes d'Afghanistan, dont plusieurs cyclistes féminines.

Il est très important pour l'UCI de s'impliquer auprès des membres de la famille du cyclisme qui souffrent en raison de la situation en Afghanistan. Je suis heureux que nos efforts en ce sens apportent une occasion à ces personnes concernées, dans des conditions décentes, a déclaré le président de l'UCI David Lappartient, dans un communiqué.

Depuis les événements survenus dans le pays dans le courant du mois d’août et face à leurs conséquences pour une partie de la population, en particulier les femmes, l’UCI s’est mise notamment au service des membres de la famille cycliste dont la vie ou l’intégrité physique était menacée, pour leur permettre de quitter le territoire afghan.

En entrevue avec CyclingNews, le président de l’UCI David l’Appartient était heureux d’annoncer que le groupe était maintenant sain et sauf après plusieurs semaines d’efforts.

Nous avons travaillé très fort pendant environ un mois avec l’UCI et le PDG d’IsraAid Yotam Polizer et moi-même pour évacuer ces 125 personnes de l’Afghanistan. La moitié des ressortissants sont des cyclistes ou des membres de la famille cycliste, des journalistes, des artistes, des juges, des gens qui avaient besoin de notre aide, a déclaré Lappartient.

Cette vaste opération a été réalisée en collaboration, notamment, avec le Canadien Sylvan Adams, propriétaire de l'équipe Israel Start-Up Nation qui a présenté le projet à IsraAID et financé cette évacuation.

Parmi les personnes évacuées, 38 rejoindront la Suisse ; les autres seront accueillis au Canada, en France, en Israël ou encore aux États-Unis.

« Au bout du compte, nous avons sauvé des vies, c’est le plus important, mais nous décidons aussi de leur futur, c’est une grosse responsabilité! »

— Une citation de  David Lappartient en entrevue à Cycling News

Au total, 165 ressortissants afghans ont pu quitter l’Afghanistan dans le cadre des efforts de l’UCI et de ses partenaires depuis le début des événements survenus dans leur pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !