•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pavan et Humana-Paredes s’inclinent en finale du World Tour

Melissa Humana-Paredes est prête à frapper le ballon.

La Canadienne Melissa Humana-Paredes, partenaire de Sarah Pavan

Photo : Gracieuseté : Volleyball World

Radio-Canada

Les espoirs de victoire de la paire canadienne formée de Sarah Pavan et Melissa Humana-Paredes se sont vite évaporés en finale du World Tour de volleyball de plage, en Sardaigne, en Italie. Les Allemandes Karla Borger et Julia Sude l'ont emporté en deux manches de 21-13 et 23-21.

Avant cette rencontre, les deux duos s'étaient affrontés six fois, les Canadiennes ayant remporté cinq de ces duels.

Classées 8e tête de séries, Borger et Sude n'avaient pas remporté un seul match lors des Jeux olympiques de Tokyo, mais avait montré de belles choses dans le tournoi de fin de saison du World Tour.

Les Allemandes arrivaient donc prêtes pour cette finale, qu'elles ont rapidement menée au score dès les premiers échanges.

Après avoir mal démarré la rencontre, la paire Pavan-Humana-Paredes a su réduire l'écart et remonter au pointage, mais pas suffisamment pour empêcher les Allemandes de s'emparer de la première manche, 21-13.

Les Canadiennes perdaient alors seulement une deuxième manche dans tout le tournoi.

La deuxième manche a été plus chaudement disputée, chaque paire réussissant ses attaques dans la majorité des échanges.

L'Allemande Sude a toutefois réussi quelques blocs importants, qui auront fait la différence au final.

« Les 10 meilleures équipes jouent ici. C'était un honneur de se qualifier alors d'avoir le trophée, c'est magnifique. »

— Une citation de  Julia Sude

À 13-13 en deuxième manche, les équipes ont offert le meilleur échange du match. Un enchaînement de blocs, de sauvetages et de stratégie, avant une attaque de Humana-Paredes pour prendre l'avance avec autorité.

Mais Sude a bataillé au filet pour mériter son trophée. Son bloc important à 18-18, sur une autre attaque de Humana-Paredes, aura été le point tournant vers la victoire allemande, qui aura nécessitée 3 balles de championnat.

C'est finalement Pavan, après avoir raté son service, qui a offert le ballon de match final aux Allemandes, qui l'ont emporté 23-21 sur une attaque ratée de Pavan.

Les Canadiennes repartent de Sardaigne avec une médaille d'argent qui se veut une mince consolation après leur décevante 5e place aux Jeux olympiques de Tokyo.

Dans le match pour la médaille de bronze, ce soir les Américaines Ross et Klineman, vaincues par Pavan et Humana-Paredes en demi-finale, qui l'ont emporté face aux Russes Nadezda Makroguzova et Svetlana Kholomina.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !