•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Canadiens rateront la Coupe du monde de rugby pour la première fois

Un joueur du Chili garde possession du ballon, ralenti par deux joueurs canadiens.

Le Canada a été incapable de freiner le Chili, samedi, au stade Elías Figueroa Brander.

Photo : Getty Images / Marcelo Hernandez

Radio-Canada

Vaincue par le Chili en rencontre de barrage, l’équipe canadienne masculine de rugby ratera la Coupe du monde pour la première fois de son histoire.

Les Canadiens ont subi une défaite de 33-24 contre les Chiliens samedi, à Valparaiso, dans le deuxième match de leur série aller-retour. La formation sud-américaine a remporté l’affrontement qualificatif avec un pointage cumulé de 54-46.

Les Canadiens, qui occupent le 21e rang mondial, l’avaient emporté par la marque de 22-21 samedi dernier, à Langford en Colombie-Britannique, lors du premier match de la série.

Cette fois-ci, les Chiliens ont rapidement pris les commandes, se forgeant une avance de 16-3 en première mi-temps. Les Sud-Américains, 28es au monde, n’ont pas faibli devant la riposte des Canadiens en deuxième période.

Un joueur du Canada a l'air déçu, devant des joueurs chiliens qui célèbrent.

La déception était vive dans le camp canadien après la défaite face au Chili, samedi.

Photo : Getty Images / Marcelo Hernandez

C'est difficile, a commenté l'entraîneur-chef Kingsley Jones après la défaite. Le vestiaire n'est pas un endroit agréable en ce moment. Plusieurs joueurs sont très ébranlés, évidemment. C'est dur.

Nous avons perdu. Les Chiliens étaient meilleurs que nous aujourd'hui. Ils ont saisi leur opportunité, a-t-il poursuivi avant de reconnaître que personne n'avait envie de faire partie de la première équipe canadienne exclue du mondial.

Eric Howard, Andrew Quattrin et Kainoa Lloyd ont inscrit les touchés de la formation canadienne. Peter Nelson a marqué sur une pénalité et a réussi deux transformations.

Du côté chilien, Rodrigo Fernandez, Matias Dittus et Santiago Videla ont atteint la zone payante. Videla a ajouté quatre placements à la suite de pénalités et trois transformations.

L'Uruguay obtient son billet

Parallèlement au duel Canada-Chili, l'Uruguay a défait les États-Unis 34-15 à Montevideo, permettant aux Los Teros de remporter la série 50-34 et de mériter leur billet pour la Coupe du monde de Paris 2023.

L'Uruguay rejoint donc la Nouvelle-Zélande, la France, l'Italie dans le groupe A. Il s'agit d'une cinquième qualification en Coupe du monde pour l'Uruguay.

Une deuxième place demeure disponible pour les équipes d'Amérique. Celle-ci sera à l'enjeu dans un duel entre le Chili et les États-Unis. Le gagnant rejoindra l'Angleterre, l'Argentine, le Japon et les Samoa dans le groupe D.

Tout ne sera pas perdu pour l'équipe qui subira la défaite puisqu'il reste une dernière chance de qualification à titre d'équipe repêchée. C'est le chemin qu'avait justement emprunté le Canada lors de sa qualification à la Coupe du monde 2019 au Japon.

Un autre coup dur

Les Canadiens rateront donc la Coupe du monde pour une première fois après neuf qualifications d'affilée, soit depuis 1987.

Cet échec aura un impact important sur l'avenir de Rugby Canada puisque la qualification à la Coupe du monde entraîne un financement majeur de la part de la fédération internationale.

Il s’agit d’un autre coup dur pour le rugby canadien après la décevante neuvième place de l’équipe féminine au tournoi olympique de rugby à sept, cet été, à Tokyo. En 2016, aux Jeux de Rio, elles avaient décroché le bronze.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !