•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marie-Pier Houle pourrait remonter dans le ring à Trois-Rivières le 10 décembre

Elle sourit pendant une pause à l'entraînement.

Marie-Pier Houle dans son garage aménagé en gymnase.

Photo : Photo Yanick Maltais

Jean-François Chabot

Décidément, le mois de décembre s’annonce fébrile pour le Groupe Yvon Michel (GYM). En plus de l’énorme soirée du 17 décembre au Centre Bell, le promoteur en prépare une autre qui aura lieu une semaine plus tôt, à Trois-Rivières.

Yvon Michel a d’abord confirmé qu’une annonce commune avec la firme américaine Top Rank aura lieu la semaine prochaine en ce qui a trait à la soirée baptisée La Triple Couronne et qui mettra en vedette Artur Beterbiev, Marie-Eve Dicaire et Kim Clavel dans trois combats de championnat du monde.

Dans un même élan, Michel a confié à Radio-Canada Sports que des pourparlers étaient en cours avec la direction des Lions de Trois-Rivières pour la présentation, le 10 décembre, d’une carte de boxe dans le tout nouveau Colisée Vidéotron.

Cette date avait initialement été réservée par GYM auprès de la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) pour un événement que l’on souhaitait tenir à la Place Bell de Laval.

Ainsi, les amateurs trifluviens, de toute la Mauricie et du centre du Québec seraient conviés à un événement où le favori local, Mikaël Zewski, serait de la finale avec son deuxième combat chez les super-mi-moyens.

Il est également possible que Marie-Pier Houle, elle aussi originaire de la région, puisse alors remonter dans le ring pour la première fois depuis les tristes événements survenus au stade du parc Jarry, à Montréal, le 28 août dernier. Son adversaire, la Mexicaine Jeanette Zacarias Zapata, victime d'un violent K.-O., a succombé à ses blessures après avoir été hospitalisée.

Sébastien Bouchard et Alexis Barrière sont aussi pressentis pour participer à ce gala.

Enfin, s’il démontre les progrès souhaités par son entraîneur Stéphan Larouche, une place pourrait être faite à Eleider Alvarez sur la carte de Trois-Rivières ou encore sur celle du 17 décembre, à Montréal.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !