•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La WHL intervient et retire le chandail controversé des Raiders de Prince Albert

La Ligue junior de l'Ouest (WHL) « regrette » que ce logo « insensible et offensant » ait été approuvé.

Le chandail au logo controversé des Raiders

Les Raiders de Prince Albert, dans la Ligue de hockey junior de l'Ouest (WHL), ont dévoilé un troisième chandail à saveur rétro, sur lequel on retrouve le personnage du Boston Raider, utilisé par l'équipe de 1982 à 1996.

Photo : Gracieuseté : Raiders de Prince Albert

Pierre-Yves Robert

Au lendemain du dévoilement d'un chandail des Raiders de Prince Albert arborant un ancien logo de l'équipe sur lequel figure un personnage arabe stéréotypé, le commissaire de la Ligue de hockey junior de l'Ouest (WHL), Ron Robison, annonce que le chandail et le logo sont « retirés immédiatement ».

Par communiqué, Ron Robison dit regretter que ce design de chandail ait été approuvé et que la WHL et l'équipe s'excusent sincèrement pour tout dommage qui puisse avoir été causé.

Nous reconnaissons que ce logo daté est insensible et offensant. Après consultation, le chandail et le logo seront retirés immédiatement, indique le commissaire, précisant que ce chandail était inspiré par une époque pleine de succès dans l'histoire des Raiders.

Ni la WHL ni les Raiders ne feront plus de commentaires à ce sujet, est-il écrit dans le communiqué.

Un dévoilement accueilli froidement

Vendredi soir sur Twitter, les Raiders ont dévoilé un troisième chandail à saveur rétro sur lequel on retrouve le personnage du Boston Raider, utilisé par l'équipe de 1982 à 1996. L'annonce du retour de ce chandail a été accueillie froidement sur les réseaux sociaux par des centaines d'internautes.

Un jeune joueur pose avec le logo controversé des Raiders.

Le personnage du Boston Raider a été le logo des Raiders de Prince Albert pendant 15 saisons.

Photo : Twitter / Raiders de Prince Albert

Les images du troisième chandail ont depuis été retirées des réseaux sociaux.

Moustachu, barbu et ressemblant à un personnage de bande dessinée, Boston Raider arbore des habits traditionnels arabes, ainsi qu'un sabre et un bâton de hockey. Le logo, créé au début des années 1980, a été utilisé pendant 15 saisons. Depuis, les Raiders ont changé deux fois de logo. Il représente maintenant un sabre et un bouclier.

Le défenseur Kaiden Guhle avec les Raiders

Le défenseur Kaiden Guhle, espoir du Canadien de Montréal, avec les Raiders de Prince Albert et leur logo actuel

Photo : Gracieuseté : Raiders de Prince Albert

Boston Raider tire son nom d'un partenariat entre l'équipe et un restaurant Boston Pizza local. Les Raiders avaient ramené ce logo une première fois en 2014 à titre de mascotte.

Déjà, à l'époque, ils avaient essuyé plusieurs critiques pour cette mascotte, qualifiée de représentation stéréotypée renvoyant l'image d'un homme musulman violent, une discrimination difficile à vivre pour beaucoup de personnes selon la directrice du Conseil multiculturel de la Saskatchewan, Rhonda Rosenberg.

La mascotte

La mascotte Boston Raider des Raiders de Prince Albert, dévoilée puis retirée en 2014

Photo : Gracieuseté : Raiders de Prince Albert

Face aux critiques, les Raiders avaient alors remisé la mascotte au placard.

La dernière fois qu'un chandail avec Boston Raider avait été utilisé remonte à 2019, à Calgary, lors d'un chapitre de la Corral Series, qui consistait en une présentation de trois matchs avec des uniformes rétro organisés par les Hitmen de Calgary, dans la Ligue canadienne de hockey.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !