•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un médecin est suspendu à vie pour avoir utilisé des stéroïdes sur des haltérophiles

Une main s'empare d'une barre munie de poids.

Haltérophilie

Photo : Getty Images / Yegor Aleyev

La Presse canadienne

Un médecin d'équipe qui est responsable de tests positifs aux stéroïdes anabolisants de 10 haltérophiles thaïlandais, dont des athlètes des Jeux olympiques de la jeunesse, a été suspendu à vie.

L'Agence internationale de test (ITA) a révélé que Ning Liu a donné ou a utilisé un gel analgésique contenant des stéroïdes avant ou pendant les Championnats du monde et les Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires en 2018.

Liu est banni de toute activité autorisée ou organisée par tout signataire du Code mondial antidopage à quelque titre que ce soit, a indiqué l'agence.

Le médecin a reconnu les infractions de dopage à l'ITA, qui a également retenu les déclarations des 10 athlètes.

Les athlètes avaient auparavant écopé de suspensions de deux à quatre ans de la Fédération internationale d'haltérophilie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !