•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une lourde commande attend le CF Montréal

Deux joueurs de soccer luttent pour le ballon.

Mathieu Choinière en duel avec Arnor Ingvi Traustason du Revolution de la Nouvelle-Angleterre

Photo : AP / Mary Schwalm

Clément Gaboury

Le CF Montréal tentera de renouer avec la victoire après sa défaite de samedi face au Crew de Columbus. La tâche ne sera pas plus aisée. Les meneurs dans l'Est, le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, seront de passage au stade Saputo mercredi soir.

Lors de leur dernier affrontement, le Bleu-blanc-noir s'était incliné 2-1 au Gilette Stadium à Foxborough.

De plus, la troupe de Bruce Arena a remporté les cinq dernières rencontres entre les deux formations. La dernière victoire du CFM sur les Revs remonte au 29 février 2020. Montréal avait triomphé 2-1 au stade olympique devant plus de 20 000 spectateurs.

L'entraîneur Wilfried Nancy a profité de l'occasion lundi après-midi pour louanger son homologue.

Tout l'honneur revient à l'entraîneur Bruce Arena qui a su trouver la façon et les mots pour que cette équipe arrive à ce niveau-là.

Pour avoir regardé les matchs, ils méritent leurs victoires bien sûr parce qu'ils sont constants. J'aime quand les équipes sont championnes parce que ça démontre encore une fois qu'ils font preuve de constance. Et pour l'instant, ils le font bien, a-t-il poursuivi.

La meilleure attaque de la MLS

Mercredi, la charnière du CF Montréal devra se montrer disciplinée face à la meilleure force de frappe de toute la ligue. En 28 matchs, le Revolution a amassé un impressionnant total de 53 buts, un sommet cette année.

La troupe de Wilfried Nancy devra avoir à l'œil le moteur offensif de la Nouvelle-Angleterre et le favori à la course du joueur le plus utile en MLS, le milieu de terrain Carles Gil. L'Espagnol compte 16 passes décisives jusqu'à maintenant.

Bandeau consultez Tellement soccer

Les attaquants Gustavo Bou et Adam Buksa ont quant à eux récolté 12 buts chacun. Il s'agit du tandem offensif le plus productif du circuit Garber.

Ils ont trois gros joueurs à l'attaque. C'est une équipe qui peut mettre des buts à tout moment, si ce n'est pas l'un, c'est l'autre. Ils aiment bien combiner ensemble, ils aiment bien jouer ensemble. Et bien sûr, il y a (Tajon) Buchanan qui fait du bien, a souligné Wilfried Nancy.

Par ailleurs, la Nouvelle-Angleterre n'a subi qu'un seul revers en 15 matchs et pourrait très bien battre le record du LAFC de 72 points en 2019. Le Revolution en compte 62.

L'entraîneur-chef du onze montréalais a toutefois rappelé que sur une pelouse de soccer, la perfection est impossible.

C'est une équipe qui n'est pas tout le temps en bloc en train de défendre tous en même temps. C'est une stratégie de leur part aussi. Mais parfois, les attaquants ne vont pas revenir en arrière [...] et ils font des erreurs, comme toutes les équipes. Des erreurs de positionnement et d'exécution, mais ça se voit moins parce qu'ils marquent beaucoup de buts.

Wilfried Nancy a également mentionné qu'Ahmed Hamdi ratera les prochains matchs en raison d'un malaise ressenti à la fin du match contre Halifax. Le défenseur Kiki Struna reprendra quant à lui l'entraînement mardi.

Le Revolution confiant, mais méfiant

L'entraîneur-chef de la Nouvelle-Angleterre espère que son club poursuivra sa séquence victorieuse, à quelques semaines du coup d'envoi des séries éliminatoires. Il y a toujours place à l'amélioration, a toutefois rappelé Bruce Arena en visioconférence, lundi.

Sur le plan tactique, en fonction de ce que nous essayons d'accomplir, nous n'avons pas toujours été corrects, et techniquement, nous avons fait quelques erreurs. Nous pouvons nous améliorer sur ça.

Le CFM demeure une équipe dangereuse et les Revs refusent de prendre les Montréalais à la légère.

C'est une bonne équipe. Elle joue bien à domicile. Le CF Montréal a de bons joueurs et il est très fort en milieu de terrain. Je pense que (Victor) Wanyama est un excellent joueur. Il va se trouver au cœur du jeu et c'est difficile de jouer contre lui. (Romell) Quioto marque des buts. Son nouveau joueur dont le nom m'échappe, le numéro 18, un gaucher, est un très bon joueur, a analysé Arena en faisant allusion, dans ce dernier cas, à Joaquin Torres.

Ses trois défenseurs arrière sont aussi très bons, a-t-il renchéri.

J'ai trouvé que (Kamal) Miller avait été pas mal solide pour le Canada lors des qualifications pour la Coupe du monde et lors de la Gold Cup. C'est une équipe avec de bons joueurs et ce sera tout un défi.

Rappelons que le CF Montréal occupe le 7e rang dans l'Est, le dernier donnant accès aux éliminatoires. Après la rencontre de mercredi, il ne restera que sept matchs à sa saison.

Walter Sabatini quitte le bateau

En poste depuis juin 2019 en tant que coordonnateur technique des départements sportifs du CF Montréal et du Bologne FC, Walter Sabatini ne sera pas de retour l'an prochain. Son contrat ne serait pas prolongé, selon plusieurs médias italiens.

Je remercie Walter pour le travail qu’il a accompli au fil des ans et pour la précieuse contribution d’idées qu’il a apportée aux deux clubs même dans la phase initiale du processus de partage des stratégies et des méthodes de travail, a déclaré le propriétaire Joey Saputo.

Un homme avec une chemise blanche

Walter Sabatini

Photo : Getty Images / Gabriele Maltinti

J’ai rencontré une personne d’une grande profondeur humaine, professionnelle et intellectuelle. Je lui souhaite bonne chance pour l’avenir, a ajouté Saputo.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !