•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La NBA rejette la demande d’exemption de vaccination d’Andrew Wiggins

Il s'élance pour un tir de trois points pendant que Richaun Holmes met sa main devant lui pour lui bloquer la vue, pendant un match entre les Warriors et les Kings de Sacramento à Oakland.

Andrew Wiggins

Photo : Reuters / Kyle Terada

Radio-Canada

La NBA a refusé d’accorder une exemption pour motif religieux qui aurait permis à Andrew Wiggins de ne pas recevoir le vaccin contre la COVID-19.

Le joueur canadien des Warriors de Golden State ne pourra donc pas participer aux matchs à domicile tant qu'il n'aura pas rempli les exigences de vaccination de la ville de San Francisco.

L’annonce s’est faite quelques heures après que les Knicks de New York eurent confirmé que tous leurs joueurs étaient vaccinés et donc admissibles pour jouer les matchs à domicile.

Je suis fier d’annoncer que notre organisation est 100 % vaccinée, a mentionné le directeur général des Knicks Scott Perry. Le mérite va à nos joueurs qui ont pris cela vraiment sérieusement et qui ont pris la responsabilité de le faire.

Dû à des réglementations locales à New York et à San Francisco, les joueurs des Knicks, des Nets et des Warriors sont obligés d’être vaccinés pour jouer dans leurs propres stades à moins d’avoir une exemption médicale ou pour motif religieux.

Cette règle ne s’applique pas aux équipes qui se rendront à New York ou à San Francisco affronter ces trois équipes.

À noter que les joueurs qui ne sont pas vaccinés seront testés chaque jour durant les entraînements et les déplacements et au moins une fois durant les jours de match.

Dans le cas de Wiggins, la NBA a examiné et rejeté la demande d'exemption d’Andrew Wiggins suite à l’ordre du département de la Santé publique de San Francisco exigeant la vaccination contre la COVID-19 pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus lors de grands événements en salle.

Le basketteur de 26 ans a encore un peu de temps pour prendre une décision puisque la réglementation de la ville de San Francisco entre en vigueur le mois prochain.

Avec les informations de Associated Press

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.