•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux buts c’est bien, mais de Ballou, Nancy souhaite de la persévérance

Le joueur du CF Montréal fait une moue en courant sur le terrain pour célébrer le premier de ses deux buts contre les Wanderers.

Ballou Tabla

Photo : La Presse canadienne / Tim Krochak

La Presse canadienne

Depuis le temps qu'on dit de lui qu'il a du talent, Ballou Tabla a fait un pas dans la bonne direction en marquant deux buts tardifs qui ont lancé le CF Montréal vers une victoire de 3-1 contre les HFX Wanderers en quarts de finale du Championnat canadien, mercredi, à Halifax. Maintenant, il doit afficher de la constance et de la persévérance pour faire avancer sa carrière, selon son entraîneur.

Constance et persévérance, ce sont les deux mots qu'a employés l'entraîneur-chef Wilfried Nancy, en visioconférence jeudi, lorsqu'il s'est fait demander quelles étaient ses attentes envers Tabla.

Ballou est un joueur qui a du talent. Mais il doit être constant. C'est son objectif. On va voir. Est-ce qu'il est capable d'être persévérant et constant dans les moments difficiles et dans les bons moments aussi? a-t-il ajouté.

Lorsqu'il a effectué ses premiers pas avec l'organisation montréalaise en 2017, Tabla démontrait assez de talent pour susciter des comparaisons avec Alphonso Davies.

Les comparaisons, c'était il y a longtemps. Il n'y a plus de comparaisons, a lancé Nancy.

C'est un joueur qui doit vivre en ce moment, qui doit progresser. Ballou sait pertinemment que les attentes, c'est bien. Mais à mon humble avis, il n'y a plus d'attentes. Et ce n'est pas une question d'âge. On peut progresser à tout âge. Le meilleur exemple, c'est Victor Wanyama, qui est plus âgé, mais qui a progressé cette année.

Le métier de footballeur n'est pas facile. Il y a toujours des attentes, mais après, il faut être professionnel dans le bon sens du terme. Ça ne veut pas dire que Ballou n'a pas été professionnel. Ça veut dire qu'être professionnel, ça demande beaucoup de travail, de rigueur, même quand c'est difficile, a aussi déclaré Nancy, qui souhaite voir Tabla oublier le passé et se concentrer sur le présent.

Coéquipiers heureux

Le CF Montréal et ses rivaux d'Halifax semblaient se diriger tout droit vers une séance de tirs de barrage, avec tous les risques que peut engendrer pareille situation, lorsque Tabla a touché la cible deux fois vers la toute fin de la deuxième période.

À son premier match avec la formation montréalaise en 11 mois, après avoir été tenu à l'écart à cause d'une blessure à l'aine, Tabla a inscrit l'éventuel filet victorieux à la 89e minute. Il a ajouté le but d'assurance pendant la deuxième minute des arrêts de jeu.

Après la rencontre, il n'a pas caché sa joie, non seulement d'avoir réussi ce doublé et d'avoir contribué directement à la victoire de son équipe, mais aussi d'avoir eu la chance de jouer pendant toute la deuxième mi-temps.

On peut le comprendre, car il a été limité à neuf matchs en MLS depuis 2019, dont un seul dans le rôle de titulaire.

Bandeau consultez Tellement soccer

Jeudi, c’était au tour de ses coéquipiers Samuel Piette et Zorhan Bassong de se montrer heureux pour Tabla.

Je l'ai connu à mon arrivée en 2017, Ballou est ensuite parti à Barcelone. Et depuis qu'il est revenu à Montréal, il montre beaucoup de maturité même s'il passe parfois par des moments plus difficiles, a déclaré Piette.

J'étais hyper content pour lui. C'est vraiment de s'entraîner très bien et très fort à chaque entraînement, même si tu ne fais pas partie des plans immédiatement.

Bassong était d'autant plus heureux pour son coéquipier que les deux joueurs se connaissent depuis de nombreuses années. Il sait aussi que Tabla a dû traverser une phase un peu difficile, mais il lui a manifesté sa confiance.

Il y a encore beaucoup de matchs de MLS sur lesquels il faut se concentrer. Je pense qu'il est prêt. Il s'entraîne bien tous les jours, il est discipliné. Je pense qu'il peut nous apporter quelque chose offensivement. Dans le dernier tiers offensif, on connaît ses qualités. Je pense qu'il peut être un atout pour l'équipe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !