•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tennis : les longues pauses à la toilette pourraient bientôt appartenir au passé

Les pauses pour raison médicale demandées à des moments critiques pourraient bien aussi disparaître.

Stefanos Tsitsipas se dirige vers sa chaise serviette à l'épaule.

Stefanos Tsitsipas

Photo : Getty Images / Clive Brunskill

Reuters

Les pauses excessivement longues aux toilettes ou les pauses médicales demandées à des moments critiques d'un match pourraient bien disparaître dans le tennis masculin. L'ATP prévoit en effet d'imposer prochainement des règles plus strictes.

Il y aura un changement dans les règles concernant les pauses pour la salle de bain et les pauses médicales sur le terrain, a mentionné une source de l'ATP à l'agence Reuters.

Cela survient quelques semaines après que le Grec Stefanos Tsitsipas eut été accusé par Andy Murray de jouer la comédie quand il avait pris une pause de près de huit minutes à un moment important de leur match de premier tour.

Le no 3 mondial, qui a remporté le match, a nié les accusations, déclarant qu’il n’avait enfreint aucune règle puisqu'il n’existe pas de limite de temps pour ce genre de pause.

Le Britannique, furieux, affirmait que la perturbation avait influé sur l'issue du duel.

Le joueur de tennis exprime de la frustration.

Andy Murray pendant son match de premier tour face à Stefano Tsitsipas

Photo : Getty Images / Elsa

Lors du match suivant contre le Français Adrian Mannarino, Tsitsipas est parti dans les vestiaires pendant plus de sept minutes après avoir perdu la troisième manche. À son retour, la foule du stade Arthur-Ashe lui a fait connaître son mécontentement.

Je pense que cela arrive au point où ça devient assurément un gros problème, a confié la source, qui voulait préserver l'anonymat. C'est un problème depuis longtemps, mais nous adoptons maintenant une approche assez sérieuse pour essayer de le changer.

J'espère qu'avant le début de la prochaine saison en janvier, nous aurons une règle plus stricte en ce qui concerne les pauses toilette et les pauses médicales.

Du côté des femmes, la WTA a déclaré qu'elle était toujours ouverte à la conversation et à l'évolution des règles si des changements sont nécessaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !