•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cyclisme Canada annonce la retraite de Georgia Simmerling deux semaines trop tôt

Elle pédale sur la piste aux Jeux olympiques de Tokyo.

Georgia Simmerling

Photo : Getty Images / Maja Hitij

Radio-Canada

L'athlète olympique Georgia Simmerling a annoncé sa retraite sur les réseaux sociaux mardi soir, bien malgré elle.

Comme elle l'explique dans sa publication Instagram, Cyclisme Canada a annoncé sa retraite, alors qu'elle souhaitait le faire elle-même le 27 septembre. Georgia Simmerling, 32 ans, se trouve en Europe.

Je ne souhaitais pas annoncer ma retraite de cette manière, à 21 h 30, en Espagne, en train de souper avec ma mère.

Une citation de :Georgia Simmerling

Elle a envoyé une note interne à Cyclisme Canada afin de faire part de ses intentions et préparer de possibles entrevues, mais la nouvelle a été rendue publique par l'organisation.

Si j'ai décidé de prendre ma retraite, c'est parce que j'ai une annonce importante et excitante à faire concernant mon avenir. Ne vous inquiétez pas, j'en ferai l'annonce prochainement, a-t-elle conclu.

Une athlète dans l'âme

Georgia Simmerling a remporté une médaille de bronze en 2016, à Rio, à la poursuite par équipe. À Tokyo, le quatuor dont elle faisait partie a dû se contenter de la 4e position, tout juste derrière les Américaines.

La Vancouvéroise a également porté les couleurs du Canada lors des Jeux olympiques de Vancouver en ski alpin ainsi qu'à ceux de Sotchi en ski cross.

Georgia Simmerling sourit à la caméra avec ses skis.

Georgia Simmerling

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Elle avait décidé de délaisser les pentes enneigées pour l'ovale du cyclisme sur piste, après un terrible accident en ski cross tout juste avant les Jeux de Pyeongchang en 2018. Elle était, à l'époque, l'une des favorites pour remporter l'épreuve.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !