•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CF Montréal rate sa rentrée au stade Saputo et perd 1-0 contre le Nashville SC

Le CF Montréal était de retour au stade Saputo après une absence de deux semaines.

Il hurle de joie devant des partisans montréalais déçus.

Walker Zimmerman

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

La Presse canadienne

Le CF Montréal a raté son retour au stade Saputo après une absence de deux semaines samedi soir. Il a perdu 1-0 contre le Nashville SC.

Le défenseur Walker Zimmerman, à la 67e minute, a réussi l'unique filet du match contre le gardien James Pantemis, de retour devant le but après une inactivité de cinq semaines.

Malgré cette longue absence, il a livré une solide performance. L'athlète de Kirkland a fait face à huit tirs cadrés, la plupart de qualité.

Je me sentais bien, honnêtement, a indiqué Pantemis. Je voulais faire le premier arrêt, et ensuite je serais bon pour le match.

Il frappe le ballon du pied gauche.

James Pantemis

Photo : Associated Press / Gary McCullough

À l'autre extrémité, le gardien Joe Willis a connu une soirée plutôt tranquille, si l'on exclut des moments de tension dans les 20 dernières minutes. Trois tirs montréalais ont touché la cible, dont un seul vraiment dangereux, celui de Mustafa Kizza à la 74e minute.

Je trouve qu'on a été un peu brouillons, a analysé l'entraîneur-chef Wilfried Nancy. Il aurait fallu être plus précis dans nos passes pour les perturber un peu plus. On a eu des occasions, on aurait pu revenir au score, mais en termes de position sur le terrain, de structure offensive et défensive, on n'a pas été bons. On aurait pu être mieux.

Cette défaite, la première du CF Montréal (8-8-7) au stade Saputo cette saison, a mis fin à la séquence de quatre matchs sans revers de l'équipe.

Surtout, elle fait en sorte que la formation montréalaise partage maintenant le 6e rang avec D.C. United, qui a récolté un point grâce à un match nul avec les Red Bulls de New York.

Le CF Montréal disputera son prochain match mercredi lorsqu'il rendra visite au Orlando City SC, une formation qui totalise 38 points grâce, entre autres, à un dossier de 7-1-4 à domicile.

Dimanche prochain, la formation montréalaise accueillera le Fire de Chicago dans un premier match à être joué en après-midi au stade Saputo cette saison.

Pantemis répond présent

Sachant probablement que Pantemis n'avait pas joué depuis le début du mois d'août, les joueurs du Nashville SC ont rapidement testé le portier montréalais.

Après huit minutes de jeu, les visiteurs comptaient déjà trois tirs cadrés, et si les premier et troisième n'ont pas été trop difficiles à repousser, le second, décoché à bout portant par Daniel Rios, a forcé Pantemis à réaliser un superbe arrêt.

Bandeau consultez Tellement soccer

Pendant le reste de cette première période, les joueurs de Wilfried Nancy ont dominé la possession du ballon, mais un seul de leurs six tirs s'est rendu jusqu'à Joe Willis, un tir de loin de Djordje Mihailovic, plutôt inoffensif.

En fait, la seule autre menace sérieuse de cette première mi-temps est venue de C.J. Sapong avec moins de 10 minutes à jouer. Une fois de plus, Pantemis s'est montré sous son jour le plus vigilant.

Sapong a de nouveau tenté sa chance peu de temps après le retour des deux clubs sur le terrain et, une fois de plus, Pantemis a gardé le pointage à 0-0 avec un bel arrêt du pied gauche.

Moins de cinq minutes après une autre tentative infructueuse de Sapong, Zimmerman a brisé l'impasse en faisant dévier de la tête, tout juste hors de portée de Pantemis, un coup franc de Hany Mukhtar.

Malgré des efforts plus incisifs après le but des visiteurs, les joueurs du CF Montréal n'ont pas réussi à égaliser le score.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !