•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods 5e du Tour de Grande-Bretagne à la veille de l’arrivée

Michael Woods regarde l'objectif.

Michael Woods

Photo : Toni Vilches/Israel Start-Up Nation

Radio-Canada

Michael Woods (Israel Start-Up Nation) a fini au 49e rang de l'avant-dernière étape du Tour de Grande-Bretagne samedi. Le Canadien n'est qu'à 54 secondes du meneur, au 5e rang du classement général.

Un mois et demi après avoir pris le 5e échelon de la course sur route olympique à Tokyo, le voici bien placé pour disputer la victoire.

Woods a conclu dans un peloton de 54 coureurs à 1:51 du gagnant du jour, le Belge Yves Lampaert (Deceuninck-QuickStep).

Lampaert a remporté au sprint la septième étape de 194,8 km entre Hawick et Edimbourg devant Matteo Jorgenson et Matt Gibson.

Il a lancé une attaque à 8,5 km de l'arrivée, emmenant avec lui Jorgenson avant que Gibson les rejoigne, pour une explication finale à trois qui a tourné à l'avantage du Belge.

Arrivé au 6e rang, avec le peloton, 41 secondes plus tard, le Britannique Ethan Hayter (Ineos Grenadiers) garde le maillot de meneur avant la dernière étape de 173 km qui mènera les coureurs à Aberdeen.

Hayter a toujours 4 secondes d'avance sur Wout van Aert (Jumbo Visma) et 21 sur le champion du monde français Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep), arrivé en 12e place samedi juste devant son coéquipier Mark Cavendish.

L'autre Canadien encore en lice, Nickolas Zukowsky (Rally Cycling), a fini 57e. Il est 48e au classement général à +15:42.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !