•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Porté par le retour de Ronaldo, Manchester United s’empare de la tête

Cristiano Ronaldo salue la foule en montrant le pouce gauche.

Cristiano Ronaldo

Photo : Getty Images / Laurence Griffiths

Agence France-Presse

Porté par le retour rêvé de Cristiano Ronaldo, titulaire et auteur d'un doublé dans un gain de 4-1 contre Newcastle, Manchester United a profité de la défaite de 3-0 de Tottenham à Crystal Palace, samedi, pour prendre la tête du classement lors de la quatrième journée de la Premier League.

Accueilli en héros à Old Trafford, 12 ans après son départ pour Madrid, Cristiano Ronaldo s'est immédiatement illustré.

Avec 10 points, ils sont pourchassés par Chelsea, qui joue plus tard contre Aston Villa, par Liverpool, qui se déplace à Leeds dimanche, et par Everton, qui reçoit Burnley lundi. Mais pour quelques heures au moins, Ronaldo a mis son équipe là où elle aimerait revenir pour de bon.

Les partisans rêvaient d'un tel retour et CR7 n'est pas du genre à demander un temps d'adaptation, surtout dans un club où il a connu une période très faste entre 2003 et 2009.

Avec un but à bout portant après une frappe de Mason Greenwood repoussée par le gardien (45+2) et un duel remporté après une belle ouverture de Luke Shaw (62e), le Portugais a réussi ses 119e et 120e buts avec Manchester United.

Il a surtout montré la voie aux siens lors d'un match compliqué contre les 19ee au classement.

En fin de match, Bruno Fernandes (3-1, 80e) et Jesse Lingard (4-1, 90+2) ont assuré la victoire.

Il y aura, certes, beaucoup de choses à améliorer dans les automatismes et la coordination, mais ces débuts prometteurs ne feront rien pour calmer la frénésie des partisans mancuniens après des années de relative morosité.

Bandeau consultez Tellement soccer

Défaite de Tottenham

Réduit à 10 à l'heure de jeu, Tottenham a perdu son premier match de la saison et la tête du classement sur le terrain de Crystal Palace, mené par Odsonne Edouard, auteur d'un doublé pour ses débuts.

Avec neuf points, les Spurs sont provisoirement 4es, tandis que les hommes de Patrick Vieira, dont c'était le premier succès sur le banc des Londoniens, se replacent provisoirement à la 11e place avec cinq unités.

Sans Son Heung-min et Steven Bergwijn, blessés en sélection, ni Cristian Romero et Giovanni Lo Celso, en quarantaine après leurs matchs avec l'Argentine, Tottenham a aussi été affaibli par les jambes lourdes de Harry Kane, triple buteur avec l'Angleterre en éliminatoires pour le Mondial, mais très discret samedi.

L'expulsion de Japhet Tanganga après deux cartons jaunes en cinq minutes, juste avant l'heure de jeu, a été la goutte de trop pour la défense invaincue jusqu'ici, mais qui a fini par craquer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !