•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Valtteri Bottas gagne la course sprint à Monza, Lance Stroll 10e

Valtteri Bottas tient fièrement de sa main droite sa médaille de vainqueur de la course sprint à Monza.

Valtteri Bottas

Photo : Getty Images / ANDREJ ISAKOVIC

Radio-Canada

Valtteri Bottas a gagné la course sprint du Grand Prix d'Italie, samedi, sur le circuit de Monza. Il a devancé Max Verstappen.

Bottas sait qu'il devra partir du fond de la grille, dimanche, puisque son équipe a changé le moteur de sa monoplace. C'est un quatrième bloc neuf, or le règlement limite le nombre à trois par saison.

Le Finlandais avait à cœur de marquer les trois points de la victoire après avoir été remercié par Mercedes-Benz lundi. Fier, le Finlandais a mené de bout en bout les 18 tours après un départ impeccable.

Cela n'a pas été le cas de son coéquipier Lewis Hamilton qui a glissé de la 2e à la 5e place, et c'est à ce rang qu'il a terminé la course.

Ce n'était pas parfait, mais c'est ainsi, a dit le Britannique. Nous avons sous-estimé la réactivité de Red Bull au départ. Il faut que je trouve la façon de me rapprocher de lui pour limiter les dégâts. Les monoplaces Red Bull sont tellement rapides. Verstappen devrait l'emporter facilement dimanche. Moi, je dois trouver la manière de dépasser les deux gars en avant de moi.

Max Verstappen (Red Bull) a fini 2e et partira en pole position en raison du déclassement de Bottas. Lewis Hamilton s'élancera de l'extérieur de la deuxième ligne.

C'est un peu mieux qu'anticipé. Avec cette deuxième place, nous avons marqué quelques points, et j'obtiens la pole position demain (dimanche), a rappelé Verstappen. Ce sera une belle bagarre demain. Nous avons peaufiné les réglages de la voiture, donc nous avons gagné en vitesse de pointe, et nous devrions être compétitifs pendant la course.

Daniel Ricciardo (McLaren) a conclu au 3e rang.

Bottas, Verstappen et Ricciardo ont respectivement inscrit trois, deux et un points au classement. Le Néerlandais a donc désormais cinq points d'avance sur Hamilton dans leur bataille pour le titre.

À noter la 6e place de l'Espagnol Carlos Sainz fils, derrière son coéquipier Charles Leclerc, après sa violente sortie de piste lors des essais libres du matin.

Il a perdu le contrôle de sa Ferrari dans la chicane Ascari et a frappé le mur, ce qui a détruit l'avant de sa Ferrari. Le pilote a obtenu le feu vert du centre médical pour continuer son week-end.

Elle est remorquée.

La Ferrari endommagée de Carlos Sainz fils

Photo : Getty Images / MIGUEL MEDINA

Lance Stroll (Aston Martin) a pu passer de la 12e à la 9e place. Il a ensuite dû céder sa 9e place à Sergio Pérez (Red Bull), mais le Québécois s'est bien défendu face à Fernando Alonso (Alpine-Renault) pour rester dans le top 10.

Ça n'a pas été facile de choisir de partir en pneus tendres. C'est bon pour le départ, mais après, ils se dégradent plus vite, fait remarquer Stroll. J'ai gagné des positions au premier tour. Belle bagarre avec Sergio Pérez, mais après avoir coupé la chicane, il m'a rendu ma position un peu tard, ce qui a permis à Fernando (Alonso) de revenir sur moi. Mais j'ai pu garder ma 10e place.

Lance Stroll et Sergio Pérez (à droite) au coude à coude à Monza.

Lance Stroll et Sergio Pérez (à droite) au coude à coude à Monza

Photo : Getty Images / Rudy Carezzevoli

À noter aussi la 14e place du Torontois Nicholas Latifi qui a fini devant son coéquipier George Russell.

C'est, je pense, le mieux qu'on pouvait faire, a admis Latifi. J'ai évité l'accrochage au premier virage, mais après, je n'avais pas le rythme pour attaquer les pilotes Alpine-Renault. Il faudra faire attention dimanche, car il y aura des voitures plus rapides derrière nous.

Le grand perdant de la course sprint est Pierre Gasly (AlphaTauri). Qualifié à la 6e place vendredi, il a percuté l'arrière d'une McLaren dans la première chicane du premier tour et, avec un aileron cassé, il est sorti de piste quelques mètres plus loin, détruisant l'avant de la monoplace.

Vainqueur de son premier grand prix en F1 à Monza en 2020, il est sorti indemne de sa voiture et partira du fond de la grille dimanche.

C'était la deuxième course sprint organisée cette saison après celle de Silverstone en juillet à la veille du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Classement de la course sprint (18 tours) :

  • 1. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) en 27:54,078
  • 2. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 27:56,403
  • 3. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) 28:08,612
  • 4. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 28:12,913
  • 5. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 28:14,089
  • 6. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 28:17,520
  • 7. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) 28:22,030
  • 8. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Sauber-Ferrari) 28:25,167
  • 9. Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda) 28:25,758
  • 10. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz) 28:32,749
  • 11. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 28:33,873
  • 12. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz) 28:35,255
  • 13. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) 28:37,451
  • 14. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 28:40,055
  • 15. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 28:40,899
  • 16. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda) 28:44,055
  • 17. Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari) 28:56,677
  • 18. Robert Kubica (POL/Alfa Romeo-Sauber-Ferrari) 28:59,174
  • 19. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) 29:00,232
  • Abandon : Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda), accrochage, premier tour
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !