•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tom Brady et les Buccaneers poursuivent sur leur lancée

Il lève les bras au ciel après un touché de son équipe.

Tom Brady (au centre)

Photo : Getty Images / Mike Ehrmann

La Presse canadienne

Tom Brady a lancé quatre passes de touché pour des gains aériens de 379 verges dans une victoire de 31-29 des Buccaneers de Tampa Bay sur les Cowboys de Dallas, jeudi, lors du coup d’envoi de la saison de la NFL.

Devant des gradins remplis pour une première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19, Ryan Succop a procuré la victoire aux siens lorsqu’il a réussi un botté de précision d’une distance de 36 verges avec deux secondes au tableau indicateur.

Brady a préparé ce placement gagnant avec une séquence à l’attaque productive dans la dernière minute de jeu.

Les Buccaneers retrouvaient leurs partisans et le stade où ils ont gagné le Super Bowl contre les Chiefs de Kansas City, il y a sept mois.

Pour Brady, qui possède sept bagues du Super Bowl, il s’agissait d’un 300e départ en saison, un record pour un quart. Le footballeur de 44 ans a également amassé plus de 300 verges par la passe pour la 100e fois. Seul Drew Brees avait réussi cet exploit auparavant.

Chris Godwin, Rob Gronkowski et Antonio Brown ont capté une passe de touché en première demie pour la formation de Tampa Bay, qui a inscrit une neuvième victoire de suite si on remonte à décembre.

La deuxième passe de touché de Brady vers Gronkowski a procuré une avance de 28-19 aux Buccaneers. Le placement victorieux de Succop est survenu quelques instants après que les Cowboys eurent pris l’avance avec un botté de précision de 48 verges de Greg Zuerlein.

Dak Prescott a complété 42 de ses 58 passes pour des gains de 403 verges. Il a lancé trois passes de touché et a subi une interception.

Prescott disputait un premier match depuis qu’il s’est gravement blessé à la cheville lors de la cinquième rencontre de la saison 2020. Il n’avait pas participé aux parties préparatoires en raison d’une élongation à l’épaule droite.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !