•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ligue nationale de hockey féminin change de nom

Les lettres des deux noms en blanc sur fond noir

La NWHL change de nom et de logo, et devient la Premier Hockey Federation.

Photo : Twitter

Radio-Canada

La Ligue nationale de hockey féminin (NWHL) change de nom et de logo avant de lancer sa saison 2020-2021.

Elle devient la Premier Hockey Federation (PHF). Le circuit souhaite être défini par la qualité de ses athlètes plutôt que par leur genre. Il devient ainsi le premier en Amérique du Nord à retirer toute référence au genre de ces athlètes dans son nom et son logo.

La Premier Hockey Federation compte sur certaines des meilleures athlètes professionnelles du monde qui méritent d'être reconnues pour leurs habilités et d'être considérées d’égale à égale dans le sport, a déclaré la commissaire Tyler Tumminia.

Je comprends et je suis heureuse de ne plus avoir à nous définir comme des athlètes féminines. Maintenant, nous définissons les joueuses en fonction de leurs compétences et de ce qu'elles apportent au jeu. Il s'agit de reconnaître que, quel que soit leur sexe, les athlètes sont talentueuses, a ajouté la capitaine des Metropolitan Riveters, Madison Packer.

La PHF compte cinq équipes aux États-Unis, les Beauts de Buffalo, le Pride de Boston, les Whales du Connecticut, les Whitecaps du Minnesota et les Riveters, en plus d’une équipe au Canada, le Six de Toronto.

Selon la ligue, son niveau de popularité a atteint un sommet la saison dernière, malgré les défis liés à la pandémie. Son trophée, la Coupe Isobel, a été gagné sur les ondes d’un télédiffuseur national, et le plafond salarial a même doublé jusqu'à 300 000 $.

Les activités de la ligue redémarrent le 6 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !