•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La LNH à Pékin : « Rien n’est coulé dans le béton »

Des joueurs du Canada sur la glace célèbrent leur victoire.

Le Canada a remporté l'or à Sotchi, la dernière fois que les joueurs de la LNH étaient au tournoi de hockey olympique.

Photo : Getty Images / Streeter Lecka

Radio-Canada

René Fasel n'a pu prendre son souffle à la suite de l'entente confirmant la présence des joueurs de la LNH aux Jeux olympiques de Pékin, car les sources de préoccupation sont encore nombreuses.

Il reste encore beaucoup de pain sur la planche, a confié le président de la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). Rien n'est coulé dans le béton.

Pour l'instant, c'est l'attente dans l'espoir que la LNH participe aux Jeux olympiques pour la première fois depuis 2014. La ligue et l'Association des joueurs peuvent se retirer à tout moment de l'entente si elles jugent que les conditions sanitaires sont trop risquées pour leurs membres.

Fasel a mentionné à l'Associated Press vendredi qu'il est acquis que si la situation sanitaire en lien avec la pandémie de COVID-19 s'aggrave, alors la LNH n'enverra pas ses joueurs en Chine.

Il s'attend à ce que la vaccination soit obligatoire pour tous les athlètes impliqués, ce qui ne devrait pas poser problème puisque des chiffres indiquent qu'entre 90 et 95 % des joueurs de la LNH ont déjà reçu leurs deux doses ou qu'ils les auront d'ici l'ouverture des camps d'entraînement en septembre.

Peu après cet échéancier, USA Hockey, Hockey Canada et 10 autres fédérations nationales devront soumettre une longue liste de joueurs qui pourraient participer au tournoi olympique. Cette liste doit être remise d'ici au 15 octobre, et la formation finale de 23 joueurs de chaque pays doit être connue en janvier.

En l'absence de la LNH, l'équipe olympique de Russie a remporté le tournoi de hockey masculin des Jeux de Pyeongchang en 2018. Lorsque les meilleurs joueurs au monde sont présents au tournoi olympique, le Canada est double champion en titre .

Le Canada sera mené par le directeur général et champion de la Coupe Stanley en 2019 avec les Blues de Saint Louis Doug Armstrong, et son entraîneur-chef sera le double champion en titre de la Coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay Jon Cooper.

S'il évite les blessures, le joueur par excellence de la LNH Connor McDavid devrait obtenir la possibilité de représenter l'unifolié aux JO pour la première fois de son illustre carrière.

Ce serait un rêve devenu réalité de pouvoir représenter le Canada aux Jeux olympiques et d'aspirer à la conquête de la médaille d'or.

Une citation de :Connor McDavid, Oilers d'Edmonton

Les camps d'entraînement de la LNH commenceront le 22 septembre, et la saison se mettra en marche le 12 octobre.

La ligue décrétera ensuite une pause de trois semaines de ses activités en février, après la pause du match des étoiles, afin de permettre aux joueurs de se rendre à Pékin. Une pause qui repoussera l'octroi de la coupe Stanley à la fin du mois de juin 2022.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !