•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chris Boucher et Luguentz Dort reçoivent une médaille d'honneur de l'Assemblée nationale

Deux joueurs montrent leur médaille

Chris Boucher et Luguentz Dort

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

La Presse canadienne

Une rentrée bien spéciale attendait des jeunes joueurs de basketball des écoles secondaires Calixa-Lavallée et Henri-Bourassa, à Montréal-Nord, vendredi midi. Ils étaient réunis dans l'auditorium de l'école Calixa-Lavallée pour honorer les étoiles de la NBA Chris Boucher et Luguentz Dort, qui ont reçu une médaille d'honneur de l'Assemblée nationale du Québec, des mains de la députée de Bourassa-Sauvé, Paule Robitaille.

Cette distinction est remise à des figures publiques dont les actions méritent la reconnaissance des Québécois.

Dort, qui a fréquenté pendant deux ans cette école du quartier Montréal-Nord où il a grandi, revient cette fois par la grande porte. Le joueur du Thunder d'Oklahoma City ainsi que son collègue des Raptors de Toronto ont été accueillis en héros devant familles et élus dont le député fédéral Emmanuel Dubourg et la mairesse de l'arrondissement, Christine Black.

Nous voulons célébrer la détermination, la discipline et la persévérance dont vous avez fait preuve. On vous regarde et on se dit qu'il n'y a rien d'impossible, a déclaré Mme Robitaille. L'impact que vous avez sur notre communauté et sur nos jeunes est incroyable, et c'est pour ça qu'on vous décerne la médaille de l'Assemblée nationale.

La députée provinciale a également souligné les efforts extraordinaires déployés au fil des ans pour se rendre au niveau professionnel.

Les deux athlètes étaient visiblement touchés par cette marque de reconnaissance.

Quand j'étais à Calixa-Lavallé, j'aurais jamais cru me retrouver ici aujourd'hui, a confié Dort au sujet de l'événement.

Ce dernier n'a d'ailleurs pas caché ses difficultés académiques au début de son parcours à l'école secondaire et a tenu à envoyer un message fort aux jeunes: Continuez de travailler fort, je sais que ce n’est pas facile de demander de l'aide, mais n'ayez pas peur de le faire. Il va toujours y avoir du monde pour vous aider à avancer.

Je veux que vous sachiez que c'est possible. Je l'ai fait, Luguentz l'a fait, c'est possible! C'est mon message, a pour sa part renchéri Boucher.

Parcours atypiques

Natif de l'île de Sainte-Lucie, Chris Boucher a grandi à Montréal et a commencé à jouer au basketball plutôt tardivement, à 18 ans. Il a développé ses aptitudes dans l'académie de basketball dirigée par Igor Rwigema lorsque celle-ci était établie à Alma, au Lac-Saint-Jean.

Il s'est ensuite exilé aux États-Unis pour poursuivre sa progression jusqu'à se joindre aux excellents Ducks de l'Université de l'Oregon en première division de la NCAA.

Chris Boucher

Chris Boucher

Photo : Getty Images

Une blessure au genou, en mars 2017, a mis fin abruptement à sa dernière saison universitaire et a fait en sorte que les équipes de la NBA l'ont ignoré au repêchage.

Les Warriors de Golden State lui ont tout de même offert un contrat à deux volets qui lui a permis de faire ses débuts le temps d'un match dans la NBA en 2017-2018. Puis, les Raptors de Toronto lui ont offert une chance à un camp d'entraînement et lui ont accordé un contrat à deux volets. Il a remporté le championnat de la NBA au sein de cette formation en 2019.

Également ignoré au repêchage, Dort est pour sa part né à Montréal-Nord de parents d'origine haïtienne.

L'arrière s'est joint au Thunder d'Oklahoma City en 2019. Il s'est particulièrement illustré durant les séries éliminatoires contre les Rockets de Houston à l'automne 2020.

Luguentz Dort

Luguentz Dort dans l'uniforme du Thunder d'Oklahoma City

Photo : Getty Images / Matthew Stockman

Dans cette même série, Dort a battu le record de points pour une recrue non repêchée dans un septième match avec 30 points. De plus, le Montréalais est désormais le joueur de 21 ans ou moins qui a réussi le plus de points dans un septième match, devant les 27 points de LeBron James pour les Cavaliers de Cleveland contre les Pistons de Détroit, le 21 mai 2006, et les 25 points de Kobe Bryant pour les Lakers de Los Angeles contre les Trail Blazers de Portland, le 4 juin 2000.

Cette récolte est également la meilleure par un joueur canadien dans un match ultime, devant les 29 points de Steve Nash pour les Suns de Phoenix contre les Clippers de Los Angeles, le 22 mai 2006.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !