•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

93 % des joueurs de la NFL ont été vaccinés contre la COVID-19

Il est imprimé sur la surface de jeu.

Le logo de la NFL

Photo : Getty Images / Alex Burstow

La Presse canadienne

La NFL a annoncé que 93 % des joueurs sont vaccinés contre la COVID-19 et que la ligue voulait la vaccination obligatoire, mais l'Association des joueurs ne l'a pas acceptée.

La ligue a également demandé à l'association d'ajuster les protocoles afin que les joueurs vaccinés soient testés chaque semaine plutôt que tous les 14 jours. Les joueurs non vaccinés sont testés quotidiennement.

JC Tretter, le président de l'Association des joueurs de la NFL (NFLPA) et centre pour les Browns de Cleveland, a affirmé plus tôt cette semaine que la décision de ne pas rendre obligatoire la vaccination a été prise par la ligue. Les responsables de la NFL ont toutefois contesté cette affirmation.

Nous discutons de la vaccination obligatoire depuis le début, a déclaré jeudi Larry Ferazani, l'avocat général adjoint de la NFL. En fait, nous avons pris les devants et exigé que le personnel et les entraîneurs soient vaccinés pour avoir accès à un joueur. À partir de ce moment, nous avons commencé à insister pour que les experts (de la NFLPA) reconnaissent quel est le meilleur moyen de protéger les joueurs et le personnel, soit la vaccination à 100 %.

La NFL a rapporté 68 cas positifs sur les 7190 personnes testées entre le 1er et le 21 août. Le taux de 0,95 % est inférieur à celui de la plupart des collectivités.

Allen Sills, le médecin-chef de la NFL, a mentionné que presque tous les cas étaient causés par le variant Delta. Il a dit que les personnes vaccinées avaient eu de très légers problèmes aux voies respiratoires supérieures et des effets de plus courte durée. Il a également souligné qu'aucun des joueurs positifs n'avait eu besoin d'être hospitalisé.

En ce qui concerne les tests quotidiens, le Dr Sills a expliqué que les tests ne sont pas de la prévention.

C'est une partie de notre stratégie d'atténuation, mais ce n'est pas l'élément-clé, a-t-il laissé entendre. Ce ne sont pas les tests seuls qui nous permettront de traverser cette vague.

La NFL a fait savoir que 120 joueurs ont reçu des lettres d'avertissement et 25 joueurs ont reçu une amende pour avoir enfreint les règles concernant le port du masque ou le dispositif de suivi.

Selon les règlements de la ligue, la première infraction pour violation des protocoles entraînera une amende de 14 650 $US. Des violations répétées pourraient entraîner la suspension d'un joueur ou une amende d'une semaine de salaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !