•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada écrase les États-Unis 5-1 au Championnat mondial de hockey féminin

Elles sourient.

Mélodie Daoust célèbre un but avec Natalie Spooner

Photo : The Canadian Press / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Le choc de titans entre le Canada et les États-Unis a été aisément remporté par les Canadiennes au Championnat du monde de hockey, jeudi, à Calgary. Avec cette victoire, Équipe Canada met fin à une série de huit défaites consécutives contre les Américaines à ce tournoi.

Mélodie Daoust a été la première à trouver le fond du filet pour les Canadiennes après 7 min 13 s de jeu en première période.

Elle a été suivie quelques minutes plus tard par Renata Fast.

La deuxième période a été l’affaire de Jamie Rattray. Elle a enfilé deux buts à trois minutes d’intervalle, ce qui a sonné la fin du match de la gardienne américaine Alex Cavallini qui a été remplacée par Nicole Hensley.

C'était vraiment plaisant de faire partie de ce match-là, a dit Rattray, une Ontarienne de 28 ans. Je suis fière des filles et de la façon dont nous sommes restées fidèles au plan de match. Nous avons connu un gros début de match et nous avons maintenu la pression.

Lorsque Sarah Nurse a fait grimper le pointage à 5-0, les esprits se sont échauffés et ça a donné lieu à quelques escarmouches entre les joueuses.

Elles sont près de la bande.

Rebecca Johnston d'Équipe Canada donne une mise en échec à Megan Keller.

Photo : The Canadian Press / Jeff McIntosh

L'équipe est de plus en plus unie, a dit l'entraîneur du Canada, Troy Ryan. Tout le monde contribue aux succès, et c'est un gros plus.

Lee Stecklein a inscrit le seul but des Américaines en troisième période. Ann-Renée Desbiens a fait 26 arrêts.

Ce n'est évidemment pas le genre de match que nous voulions voir, a dit l'entraîneur des Américaines, Joel Johnson. Le Canada a très bien joué et la majorité du crédit leur revient.

Quand nous avons pris un semblant d'élan, le match était déjà hors de portée, à peu de choses près. Nous allons essayer de corriger certaines choses, parce que ça ne reflétait pas la vraie valeur de notre équipe.

Les deux formations se battaient pour terminer à la tête du groupe A. Les Canadiennes conservent donc une fiche parfaite de 4-0 en phase préliminaire.

Les Américaines, quintuples championnes en titre, ont remporté leurs trois premiers matchs avec des blanchissages. C’était la 29e fois que le Canada et les États-Unis s’affrontaient au Championnat du monde et les Américaines ont un mince avantage de 15 victoires contre 14.

Lors de ce match, Équipe Canada était privé des services de sa capitaine Marie-Philip Poulin, qui a été blessée au cours mardi contre la Suisse lorsqu’elle a bloqué un tir.

Les quarts de finale commencent samedi et les Canadiennes affronteront les Allemandes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !